AccueilCultureSpectacle vivantMaison de la Danse / Le cabaret hip-hop de Kyle Abraham

Maison de la Danse / Le cabaret hip-hop de Kyle Abraham

Kyle Abraham revient sur le plateau de la Maison de la danse après trois ans d'absence. Le chouchou de la critique new-yorkaise, alors inconnu en France avait conquis le public de la Maison de la danse en novembre 2015 avant celui du théâtre des Abbesses à Paris avec une pièce nerveuse, Pavement.
Maison de la Danse / Le cabaret hip-hop de Kyle Abraham

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Kyle Abraham racontait à sa façon son histoire, cousue de hip-hop et danse classique, celle d'un jeune ado dans les quartiers de Pittsburg, sa ville natale, entre paniers de baskets et caisses à boissons.

Dans Live !The realest MC, il continue la chronique de sa vie pour plonger dans ses souvenirs de jeune homosexuel troublé par sa différence. Sa figure tutélaire, cette fois, s'incarne dans le personnage de Pinocchio, parce que pour Abraham, c'est la quête de Pinocchio d'être un « vrai garçon » pour vivre dans le « vrai monde » qui fait le lien avec The Realest MC, autant que la difficulté à grandir dans la différence.

Sur scène est convoquée la foule interlope des boîtes de nuit gays de New-York où se mêlent voguing (une danse inventée par les homosexuels afro-américains et hispaniques dans les années 70, du nom d'un célèbre magazine de mode américain), hip-hop, vocabulaire classique et contemporain.

L'un des grands talents de Kyle Abraham est bien de tricoter un univers à partir de toutes les danses dans lesquelles il excelle en tant qu'interprète et qu'il combine pour inventer son langage. À grands renforts de paillettes, lamé et autres strass, mais sertis sur des survêtements griffés, il prend comme point de départ son histoire personnelle pour questionner le genre, le rapport à l'autre en tant qu'homosexuel ou hétérosexuel, tricotant une chronique résolument joyeuse et endiablée portée sept interprètes.

Ou comment aborder des sujets de fond, pas forcément joyeux sous le prisme de l'enthousiasme et de la fantaisie, en développant une danse à la fois généreuse et exigeante !

Maison de la danse, 11 au 13 octobre, www.maisondeladanse.com

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?