Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le boom du coworking à Lyon

le - - Immobilier-TP-Bâtiment

Le boom du coworking à Lyon
© Wojo - Wojo (ex-Nextdoor) réunit 8900m2 répartis entre la Tour Silex 1 et le Grand Hôtel Dieu.

Derrière Paris, Lyon est la 2eme ville française en termes d'espaces de coworking avec une offre de plus de 80 000 m2 de bureaux partagés essentiellement centrés dans le quartier de la Part-Dieu.

Bien plus qu'un effet de mode, le coworking, qui n'intéressait à l'origine que des travailleurs indépendants et des start-up, séduit une clientèle de plus en plus large aux profils très divers, des associations, aux moyennes et grandes entreprises à la recherche de flexibilité et de mixité.

La fréquentation de ces bureaux partagés a ainsi augmenté de 41% entre 2017 et 2018 en France et BureauxLocaux (site d'annonces immobilières pour les entreprises) a vu sa recherche d'offre de coworking augmenter de 60% l'année dernière.

Lyon réunit 55 espaces partagés en majorité dans le quartier de la Part-Dieu, la Presqu'île et Gerland. Dans les communes limitrophes, Villeurbanne se démarque avec 4 implantations. Parmi le top des preneurs de surface, Wojo (ex-Nextdoor) est en tête avec 8900m2 répartis entre la Tour Silex 1 et le Grand Hôtel Dieu.

"Les avantages du coworking sont nombreux. Il n'y a pas de gestion de l'aménagement, pas de dépôt de garantie, pas de bail mais un contrat d'abonnement mensuel avec des coûts maîtrisés selon la durée d'engagement et en fonction du potentiel de croissance, souligne Sophie Desmazières, Présidente-Fondatrice de BureauxLocaux. Outre une connectivité très haut débit et hautement sécurisée, l'ergonomie des espaces est confortable et accueillante incluant souvent des services "comme à la maison" avec des cuisines équipées, des espaces de douche et de repos, des lieux où l'on travaille et où l'on prend aussi soin de soi avec des installations sportives voire des offres de manucure".

À Lyon, le site d'annonces immobilières affiche des conditions tarifaires entre 89 à 750€ par mois et par poste avec une durée d'occupation moyenne d'1 an en constante augmentation.

Entre 2020 et 2021, la ville va accueillir deux nouvelles implantations avec Wellio sur Silex 2 et Regus avec l'immeuble 6B dans le quartier des Brotteaux.

Le coworking devrait rapporter 123 milliards d'euros en France d'ici 2030. En septembre dernier, le ministre du logement déclarait investir 60M€ dans l'aménagement de ces espaces partagés.




Sarah FRANCO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer