AccueilGastronomie / VinsLe Bistrot du Potager #2 : bis repetita

Le Bistrot du Potager #2 : bis repetita

Le Bistrot du Potager #2 : bis repetita
© Charlotte Mounard - Huuuum, les ravioles à la ricotta...

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Le Bistrot du Potager, deuxième du nom, a choisi de délaisser l’hypercentre pour s’expatrier dans le 6e arrondissement, à la lisière de Villeurbanne. Et bonne nouvelle : l’intérieur se révèle être un véritable petit trésor. Ses murs tapissés de bleu canard et ses antiques verrières lui donne des allures de bonbonnière des temps passés, tirant même vers le cabinet de curiosités. Livres éparpillés, bois travaillé, luminaires cosy, diodes apparentes et bar de béton lustré… Il flotte dans l’air comme un esprit récup un peu hipster-bobo dans un quartier peu habitué à ce genre d’ambiance. Et, surtout, des effluves effrontément gourmands, qui ouvrent l’appétit avec un grand « A ».
Côté fourneaux, c’est petits plats à partager à la carte ou menu formule midi à prix tout rikiki. Il est 20 h, trop tard donc pour le sashimi de saumon et salicornes, le tajine de poulet et la compote de pommes maison. Qu’importe : la carte de tapas aux influences basques, espagnoles et lyonnaises nous tend les bras. Et après moult réflexion, désaccords, arguments, concessions, le choix est fait. Brainstorming efficace. Les ravioles à la ricotta sont succulentes, baignant à leur aise dans une délicieuse sauce à la viande. Le poulpe justement grillé sur son lit de fenouil. Les moules, géantes et persillées à souhait. La sélection de fromages, aux petits oignons. Sans oublier, bien sûr, le tapas-signature du Bistrot : les célébrissimes couteaux au beurre d’escargot. Ultra miam.
On aurait bien tenté la brioche perdue et sa boule de glace au caramel beurre salée… Mais pour une fois, la raison l’emportera. À la place, on trinque au Limoncello avec la formidable équipe et on promet, déjà, de revenir au plus vite. Le bistrot #2, copier-coller de son grand frère de la Martinière ? Peut-être, mais sacrément réussi. Les Latins ne clamaient-ils pas bis repetita placent ?

163, boulevard de Stalingrad - Lyon 6e
Tél. 04 78 93 19 75

Formules midi 16 € - Tapas de 9 € à 15 €
Ouvert du lundi au vendredi midi et soir

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?