AccueilEditos-BilletsLe billet éco : Le crépuscule des dieux

Le billet éco : Le crépuscule des dieux

Le Ring de Wagner, qui déroule en quatre journées la chute inexorable des dieux, nous rappelle à l'actualité. Wotan, le dieu des dieux, tire son pouvoir, non de la tyrannie, mais des lois auxquelles il est lui-même soumis.
Le billet éco : Le crépuscule des dieux
DR

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

En tournant le dos à ces règles, il perd l’essence même de ce pouvoir. Investis d’un rôle, qui normalement les dépasse, les dirigeants politiques tirent une partie de leur légitimité du respect de ces règles. Dilma Rousseff au Brésil, Nicola Maduro au Vénézuela... pour ne citer qu'eux, en font l’amère expérience. Cette loi vaut aussi pour les dirigeants d’entreprise. Les groupes automobiles qui ont trafiqué les tests de pollution, les banques qui jouent à cache cache avec le fisc ou les entreprises avec l’Urssaf, en paient les conséquences... quand ils n'adressent pas la facture aux actionnaires. La défiance aux lois, qu’ils ont eux même édictées, a provoqué la chute des dieux. Inexorable, le crépuscule assombrit progressivement leur horizon. Dans notre société où la vitesse impose ses lois, la nuit risque de tomber de plus en plus vite.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?