AccueilCollectivitésLe Beaujolais : Un territoire rural au passé industriel

Le Beaujolais : Un territoire rural au passé industriel

A proximité de Lyon, le Beaujolais est un territoire rural constitué de 132 communes ; il regroupe près de 211 000 habitants en 2011.

Collectivités Publié le ,

Comparée à celle des territoires de type rural de la région Rhône-Alpes, sa densité de population est deux fois plus élevée (137 hab./km2 contre 70). Près de quatre habitants sur cinq font partie de l’aire urbaine de Lyon, qui s’est largement étendue depuis les années 2000. La population du territoire croît à un rythme similaire à celui du territoire de comparaison (+ 1,2 % en moyenne par an entre 2006 et 2011). Le profil démographique du Beaujolais rajeunit avec un excédent des naissances sur les décès et sa population se renouvelle avec l’arrivée de cadres et de professions intermédiaires. Les niveaux de revenus du territoire sont satisfaisants et sa population active a augmenté de + 7 % depuis 2006. Les créations d’emplois ne sont pas assez nombreuses pour absorber l’augmentation du nombre d’actifs : de ce fait, le taux de chômage augmente et les navettes domicile-travail prennent de l’ampleur.

Un territoire périurbain

L’appareil productif repose principalement sur les services, alors que l’économie locale subit d’importantes restructurations industrielles, notamment dans le secteur du textile et de l’habillement. Celui-ci a perdu 1 400 emplois sur la période 2006-2011, soit 44 % de ses effectifs. Il reste cependant un secteur spécifique du territoire. Dans le tertiaire, les services aux entreprises et le commerce sont les secteurs les plus caractéristiques du territoire. Les premiers, avec 2 500 salariés, sont 1,6 fois plus représentés que dans la zone de référence. Deux grands établissements exercent notamment dans le nettoyage courant des bâtiments.


.../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5162 du 25 juillet 2015

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?