Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Opéra / Le Barbe-Bleue d'Offenbach revu par Laurent Pelly à l'Opéra de Lyon

Publié le - - Musique

Opéra / Le Barbe-Bleue d'Offenbach revu par Laurent Pelly à l'Opéra de Lyon

Voila que Laurent Pelly revient à l'Opéra de Lyon avec une nouvelle production de Barbe-Bleue de Jacques Offenbach. Avant la reprise du Roi Carotte en décembre, voilà que le public lyonnais va sans doute se régaler de nouveau des fantaisies du metteur en scène.

Onzième œuvre d'Offenbach que met en scène Laurent Pelly, Barbe-Bleue est l'opéra bouffe qui a suivi le premier très grand succès du compositeur, La Belle Hélène.

Comme dans La Belle Hélène, c'est la chanteuse Hortense Schneider qui lui inspire le rôle de Boulotte, la femme de Barbe-Bleue, qui va faire éclater la vérité.

En effet, le Barbe-Bleue d'Offenbach est, sous couvert d'amusement de bourgeois du Tout-Paris du second Empire, une violente satire de la société d'alors, à l'image du roi Bobèche qui fait furieusement penser à Napoléon III.

À l'inverse du conte de Charles Perrault, le Barbe-Bleue d'Offenbach est un personnage « totalement joyeux, libre et inconscient. Un Landru avant l'heure, séduisant et insouciant » écrit Agathe Mélinand, la collaboratrice de toujours (ou presque) de Laurent Pelly.

Au delà de la parodie, celui-ci veut «traiter le film noir, le thriller, le monde du crime ». Replacer cette œuvre dans le contexte d'aujourd'hui, avec comme fil conducteur la folie des personnages, voilà ce que va tenter de faire ce magicien d'Offenbach qui a commencé à l'Opéra de Lyon, à l'invitation du directeur de l'époque, Jean-Pierre Brossman.

Il lui avait d'ailleurs proposé de mettre en scène... Barbe-Bleue et l'ancien directeur du TNT (Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées) avait préféré Orphée aux enfers du même Offenbach, avec le succès qui s'ensuivit et devint éclatant en 2000, lors de la création de La Belle Hélène.

Depuis il n'a plus cessé et enchaîne depuis son départ de Toulouse en 2017, les mises en scènes d'opéra, 13 en 2018 en comptant les reprises et déjà plus de 6 cette année. On espère que ce Barbe-Bleue sera aussi tonique et pétillant que sa Vie parisienne ou son Roi Carotte.

Opéra de Lyon, 14 juin au 5 juillet, www.opera-lyon.com

Un opéra gratuit à la belle étoile

Comme tous les ans depuis 10 ans, l'Opéra de Lyon propose une retransmission en direct « sous les étoiles » d'une de ses productions et pour cette édition, Barbe-Bleue est à l'affiche.

À Lyon, ça se passe au Grand théâtre de Fourvière mais également dans 13 communes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, de Usson-en-Forez à Chamonix en passant par Fleurie et Aurillac.

Une belle occasion de découvrir l'opéra en toute liberté, un soir d'été, à l'instar des précédentes éditions. Le 29 juin, gratuit sur réservation.




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer