Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le Ballet de Lorraine met la Maison de la danse sans dessus dessous

le - - Spectacle vivant

Le Ballet de Lorraine met la Maison de la danse sans dessus dessous
Laurent Philippe - RainForest de Merce Cunningham par le Ballet de Lorraine

Le Ballet de Lorraine fait partie de ces compagnies qui ont vocation à préserver le répertoire tout en s'ouvrant aux nouvelles influences. Depuis 1999 qu'il a obtenu son label de CCN (Centre chorégraphique national) il remplit cette mission en proposant des programmes thématiques qui permettent d''équilibrer les propositions. Comme celle accueillie cette semaine à la Maison de la danse.

Le Ballet de Lorraine a eu 50 ans l'année dernière. Pour fêter dignement l'événement, les deux directeurs artistiques Petter Jaccobson et Thomas Caley ont concocté un programme festif à souhait.

En mêlant les univers de Merce Cunningham, dont on fête le centenaire de la naissance cette année, et de Miguel Gutierrez, chorégraphe queer très engagé, il fait le grand écart entre les générations mais également un pont entre la vie new-yorkaise dans les années 60 et celle d'aujourd'hui.

En effet, RainForest est une pièce tout à fait emblématique de l'époque, même si elle n'y fait pas référence puisque l'art du maître américain de l'abstraction ne s'intéresse qu'au mouvement pur. Écrite pour six interprètes, elle rend manifeste de manière exemplaire l'interpénétration des différents champs de la création du New York à cette époque.

Les corps des danseurs y dialoguent avec les Silver Clouds gonflés à l'hélium d'Andy Warhol, qui deviennent, tels des danseurs, les interprètes plastiques de la musique électronique composée par David Tudor. Les danseurs peuvent être vus comme des objets plastiques, leur justaucorps lacéré par Jasper Johns, le concepteur des costumes, se modifiant au fil des représentations.

La pièce de Miguel Gutierrez, ancré dans le réel d'aujourd'hui, Cela nous concerne tous, rend sensible le foisonnement qui se développe actuellement autour du champ performatif et du happening dans la grosse pomme, comme un revival des années 60 et 70, mais sans l'espoir et les idéaux... Il faut dire que le temps a passé et que les interrogations, si elles restent les mêmes, se posent différemment...

Maison de la danse, 8 et 9 avril, www.maisondeladanse.com

Saison 19-20, eh oui déjà !

Toute la semaine du 28 avril au 2 mai, la Maison de la Danse présente sa saison 2019-20, sous la houlette de Dominique Hervieu, directrice générale et chorégraphe, qui sera sur scène. Cette saison sera marquée par 3 temps forts : "Autour de la Danse connectée et des nouvelles technologies numériques", le Festival "Sens Dessus Dessous" qui mettra en valeur les créations de la Maison de la Danse avec des artistes complices et des découvertes, le Festival "Utopistes" (cirque) clôturé avec une soirée Événement .

Outre les spectacles présentés à l'occasion de ces rendez-vous, La Maison de la danse accueillera des fidèles (Anne Teresa De Keersmaeker, Kader Attou, Stomp, Rachid Ouramdane, Aurélien Bory, Sidi Larbi Cherkaoui, Akram Khan, Sao Paolo Dance Company, Yacobson Ballet), de la danse classique et néoclassique, une grande compagnie de cirque, trois spectacles exceptionnels où les musiques jazz, pop et rock sont à l'honneur, mais aussi des artistes de la génération montante de la scène contemporaine. Dimanche 28 avril - 17h, lundi 29 avril, 19h30; mardi 30 avril - 20 h 30; jeudi 2 mai - 20h30. Entrée Libre.




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer