AccueilServicesLaurent de la Clergerie : l’ambitieux connecté

Laurent de la Clergerie : l’ambitieux connecté

Au collège, dans une rédaction écrite en classe de 5e, il affirme vouloir devenir entrepreneur.

EconomieServices Publié le ,

Plus de vingt ans plus tard, alors qu’il vient de créer son entreprise, il affirme à son père, avec aplomb, qu’il réalisera le milliard de francs de chiffre d’affaires en dix ans. Aujourd’hui, à la tête d’un groupe qui pèse près de 200 ME, il dit vouloir dépasser la légendaire Fnac. Culotté ! Laurent de la Clergerie dévoile des ambitions qui confinent parfois à l’arrogance, mais dans un petit sourire timide, comme pour s’excuser de trop d’insolence. Pourtant, aussi fous que paraissent ses objectifs, l’entrepreneur est toujours arrivé à ses fins. Il serait trop facile de caricaturer Laurent de la Clergerie en petit génie de l’informatique à qui tout réussit. Caché derrière un quadruple écran dans son bureau, visiblement pas gêné par « l’idolâtrie » – ses propres mots – qu’il suscite parmi certains de ses employés, le dirigeant n’est pas seulement cet entrepreneur « starifié » comme seul le secteur de l’informatique peut en produire. Car avant la réussite, il y a eu les échecs. .../...


Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5027 du samedi 15 décembre

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?