AccueilEconomieLampe anti-Covid : à Dardilly, LOD Protect ne masque pas ses ambitions

COVID-19 Lampe anti-Covid : à Dardilly, LOD Protect ne masque pas ses ambitions

LOD Protect, spin off de Ilightyou à Dardilly, a développé une lampe spécifique permettant d’éliminer virus et bactéries. Un concept prometteur en temps de Covid-19. L’entreprise devrait décupler son chiffre d’affaires en 2022.
Lampe anti-Covid : à Dardilly, LOD Protect ne masque pas ses ambitions
LOD Protect - Olivier Moyen, PDG de LOD Protect

Economie Publié le ,

Et si la lutte contre la pandémie de Covid-19 passait aussi par Dardilly ? Du 12 au 14 octobre, les équipes de LOD Protect étaient présentes à ContaminExpo, porte de Versailles, à Paris, pour présenter à la communauté scientifique son produit phare : la LOD’Air. LOD signifie : light of desinfection.

La technologie des ultra-violets UV-C adaptée

La LOD peut donc éclairer une pièce, bien sûr, mais surtout, débarrasser l’air des bactéries et virus dont le plus médiatique d’entre eux, le Covid 19. Comment ? En utilisant les rayons ultra-violets UV-C qui servent notamment à désinfecter l’eau pour la rendre potable. "Nous avons miniaturisé cette technologie pour la rendre utilisable au quotidien et en présence de personnes", explique Olivier Moyen, PDG. L’air est digéré dans une turbine d’aspiration où les virus et les bactéries sont désactivés. 

LOD Protect est une société créée en mars 2020. Il s’agit d’une spin off de Ilightyou, fabricant et distributeur de luminaires basé à Dardilly.

"En 2019, nous avions racheté Easylum, fabricant nantais d'éclairages techniques pour des chaînes de prêt-à-porter. Puis, le confinement de mars 2020 est arrivé, tous les clients historiques ont fermé. Il a fallu trouver une solution à cette pandémie", raconte Olivier Moyen, ingénieur en biologie de formation.  

Une efficacité à 99 % 

C’est ainsi qu’est née la LOD et que les équipes de production se sont remises au travail. Le brevet a été déposé dès le 7 avril 2020 "dans 184 pays", précise le dirigeant. Un an de développement et d’études scientifiques ont été nécessaires. Un rapport Cofrac a prouvé la non-dangerosité du produit, alors que des tests menés dans un laboratoire hyper-sécurisé ont démontré une efficacité à 99 % contre le Covid. La commercialisation a été lancée en avril 2021.

Les LOD’Air sont fabriquées en France, dans l'usine de Nantes. Elles peuvent désinfecter des surfaces de 15 à 120 m² en fonction du modèle. Les prix débutent à 877 euros. Des solutions de location du matériel sont également proposées. 

Le centre d’entraînement des Bleus équipé à Clairefontaine

Dès 2021, l’entreprise, forte aujourd’hui d’une cinquantaine de collaborateurs, va enregistrer un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros. Celui-ci devrait atteindre 50 millions d’euros en 2022. Il faut dire que le potentiel est énorme et les clients, divers.

"Au départ, ce sont les entreprises qui ont fait appel à nous pour permettre à leurs salariés de revenir en présentiel en toute sécurité. Nous équipons également des écoles, des restaurants", explique Olivier Moyen.

Même le centre d’entraînement des Bleus, à Clairefontaine, s’est doté de LOD’Air. De là à trouver un lien avec la récente victoire en Ligue des Nations... 

 

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?