AccueilCultureSpectacle vivantLa vitalité cubaine à voir à la Maison de la danse de Lyon

La vitalité cubaine à voir à la Maison de la danse de Lyon

La Maison de la danse de Lyon accueille la compagnie Danza da contemporanea de Cuba pour une semaine de représentation. Deux chorégraphes français ont participé à la création de leur dernière pièce.
Matria Ethnocentra, chorégraphie de Jorge Céspedes, l'une des trois pièces jouées à Lyon par la compagnie de danse Danza da contemporanea de Cuba.
© Adolfo Izquierdo Mesa - Matria Ethnocentra, chorégraphie de Jorge Céspedes, l'une des trois pièces jouées à Lyon par la compagnie de danse Danza da contemporanea de Cuba.

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Après 10 ans d’absence, la compagnie Danza da contemporanea de Cuba revient fouler les planches de la Maison de la danse avec trois pièces montrant la vitalité de la création contemporaine cubaine.

Célébrant l’excellence depuis 60 ans, la compagnie a développé un style inimitable entre danse contemporaine, langage néo-classique et influences afro-caribéennes. Un spectacle à découvrir du 22 au 27 novembre à Lyon.

A Lyon, le musée Guimet reprend vie à l'occasion de la Biennale d'art contemporain

Deux chorégraphes français sollicités par la compagnie cubaine

Régulièrement, la compagnie de danse invite des chorégraphes venus de tous les horizons. En l’espèce la France, avec deux chorégraphes venus de Normandie : Christophe Béranger, ancien danseur du Ballet de Lorraine et Jonathan Pranlas-Descours, interprète pour Sasha Waltz et Mathilde Monnier.

Ensemble, ils ont créé leur version du Sacre du Printemps, baptisée Consagracion. Une vision résolument moderne où la vierge sacrifiée n’a plus lieu d’être, où l’on célèbre l’individu dans le groupe pour avancer ensemble et être plus forts, dans une gestuelle tout en spirales et en courbes sensuelles.

Les deux autres pièces sont plus ancrées dans la réalité politique et sociale de l’île caribéenne. L’une créée en 2015 par Jorge Cespedes, chorégraphe résident de la compagnie, et l’autre par Julio César Iglesia, deuxième chorégraphe résident, qui passe une partie de sa vie à Berlin.

Infos pratiques

Du 22 au 27 novembre à 20h30 tous les jours sauf le dimanche à 15h.

Infos et billetterie : www.maisondeladanse.com

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?