AccueilServicesLa Vie Claire surperforme son marché

La Vie Claire surperforme son marché

Le groupe lyonnais de distribution de produits bio, qui a ouvert 40 nouveaux points de vente en 2015, affiche une croissance près de 25 %.
La Vie Claire surperforme son marché

EconomieServices Publié le ,

La Vie Claire a clôturé l’exercice 2015 sur un chiffre d’affaires de 123M€, en hausse de 24,6 % (13,5 % en organique) sur un marché qui a globalement progressé de 10 %. Ces résultats se nourrissent de la création de 40 nouveaux points de vente, dont 9 intégrés, représentant un investissement de près de 4 M€, compte tenu du coût des espaces et d’emplacements de plus en plus qualitatifs. Le groupe se déploie aujourd’hui sur 260 points de vente, dont 62 intégrés. Il emploie 540 personnes, après l’embauche de 84 nouveaux collaborateurs en 2015.

« On n’a jamais ouvert au tant de magasin comme cette année, avoue Benoît Soury, directeur général du groupe lyonnais. De plus en plus de franchisés, gèrent plusieurs points de vente, notamment dans l’est de la France et la région niçoise, nous permettant d’accélérer le maillage du territoire ». Et pas seulement dans l’Hexagone puisque La Vie Claire a noué des partenariats dans les Dom-Tom (11 points de vente), au Maroc (3 magasins), au Liban et sur l’Ile Maurice. « A chaque fois, il y a une rencontre humaine, notamment au Maroc ù nous avons été les premiers à ouvrir un magasin bio ».
2015 marque aussi une progression importante des produits sous marque La Vie Claire qui représentent désormais plus de 50 % du chiffre d’affaires. Les lignes bougent, la baisse des produits non-alimentaire profitent aux fruits et légumes et aux produits en vrac qui séduisent les nouveaux consommateurs.

Les résultats 2015 confortent la stratégie de développement du groupe qui espère inaugurer au moins 25 magasins cette année. Certains ont déjà ouvert leurs portes, comme à Saint-Bonnet-de- Mure et Vienne, d’autres le feront dans quelques jours à Bron et au nord de Lyon. Des projets pour une dizaine de nouvelles d’enseignes en région parisienne sont à l’étude.
En face, la concurrence ne reste pas les bras croisés. Mais face à Bio Cop, le numéro 1 du marché qui réalise quelque 700 M€ de chiffres d’affaires, La Vie Claire défend sa place de chalenger devant Naturalia, la filiale du groupe Casino et le parisien Bio c’ Bon.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?