AccueilCultureSpectacle vivantLa vase comme matière théâtre à éprouver au TNG

La vase comme matière théâtre à éprouver au TNG

La vase est un objet singulier, comme toutes les productions de La Belle Meunière, du reste. Créée en janvier dernier au théâtre des Abbesses à Paris, cette pièce convoque une matière tout à fait inhabituelle sur les plateaux de théâtre, la vase, qui peut se percevoir comme une métaphore à l'enlisement de nos idéologies et nos idéaux.
La vase comme matière théâtre à éprouver au TNG
Jean-Pierre Estournet - La Vase

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Après avoir expérimenté la pierre et la terre, deux matières dures, voilà que Marguerite Bordat et Pierre Meunier s'emparent de la boue, une matière visqueuse répugnante pour beaucoup, une matière fuyante qui absorbe et engloutit. « Dans un laboratoire, terrain propice à l'expérimentation, cinq acteurs se livrent à de nombreux travaux, allant de la microexpérience projetée en vidéo au macroévénement à peine contrôlable. Les questions fusent, les commentaires abondent, la matière grise ébullitionne. » précisent les créateurs dans leur note d'intention. Au milieu de la scène une grande cuve est installée où la gadoue bouillonne et dans laquelle certains des interprètes n'hésiteront pas à plonger, au risque d'y disparaître. Ou de s'y fondre. Des expériences visuelles, sensitives et poétiques à vivre entre glissades et enveloppements.

TNG, 14 au 16, www.tng-lyon.fr

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?