Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La start-up qui change votre quotidien : Elistair place les drones en orbite

Publié le - - La Start-up qui change votre quotidien

La start-up qui change votre quotidien : Elistair place les drones en orbite
© Elistair - Guilhem de Marliave et Thimothée Penet, créateurs de SAFE-T

La start-up qui change votre quotidien

Guilhem de Marliave et Timothée Penet ont mis au point un système permettant aux drones de survoler une zone définie en stationnaire, sans limite de durée. Car, s’ils n’ont pas de problème pour s’envoyer en l’air, les drones peinent à tenir la cadence. 15 minutes, c’est en moyenne le temps de vol, peu fiable au demeurant, qu’ils sont généralement capables d’accomplir. Autant dire que les robots volants peinent à répondre aux exigences des forces d’intervention et des industriels, qui les utilisent dans le cadre de la sécurisation de sites, l’inspection de structures ou encore la télédiffusion en direct. Partant de ce constat, Elistair a lancé la commercialisation de la toute première station d’alimentation filaire pour drones civils, leur permettant de voler avec une autonomie illimitée. Baptisé SAFE-T, le prototype se compose d’une station au sol d’où part un micro-fil ultraléger de 100 m assurant l’alimentation des drones et le transfert des données (non piratables) par fibre optique.


Créée fin 2014 par deux diplômés de l’Ecole Centrale de Lyon et de HEC, la jeune start-up a été soutenue à hauteur globale de 700 000 € par plusieurs investisseurs privés. Elle a depuis breveté sa création, utilisée par des  clients tels que Aéroports de Paris, EDF ou encore Thales. « Lauréate du concours Alliance 2014 à San Francisco, Elistair a également été labellisée Novacité par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon Métropole », se réjouit le pdg et co-fondateur d’Elistair Guilhem de Marliave. La société vise à augmenter sa capacité de production et à l'externaliser en confiant l’assemblage et le montage de composants à des sous-traitants rhônalpins. Un beau tour de force sur un marché porteur : d’ici 2020, le budget de la sécurité devrait augmenter de plus de 5 %.






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer