AccueilEconomieLa start-up lyonnaise Ludocare lève 4,2 millions d’euros

La start-up lyonnaise Ludocare lève 4,2 millions d’euros

La start-up lyonnaise Ludocare, qui a développé un robot permettant d’accompagner les enfants dans la prise de leur traitement, vient d’effectuer une levée de fonds. Le but : démarrer une étude clinique à grande échelle et élargir sa solution.
Alexandra de la Fontaine présente Joe, le robot développé par Ludocare, comme un "compagnon médical".
DR - Alexandra de la Fontaine présente Joe, le robot développé par Ludocare, comme un "compagnon médical".

Economie Publié le ,

4,2 millions d’euros : tel est le montant de la levée de fonds que vient d’effectuer Ludocare auprès de Karista et BpiFrance. La start-up lyonnaise, créée en 2017, développe des solutions technologiques pour aider les enfants atteints de maladie chronique, en particulier de l'asthme.

C’est ainsi qu’est né Joe, un robot qui appelle l’enfant au moment de la prise de médicaments et lui donne des indications sur la posologie et les bons gestes à adopter. Il motive l’enfant en débloquant des “récompenses” comme un jeu, une histoire, une chanson…

Vidéo : Joe, le robot-compagnon des petits malades

Le but : “Autonomiser dès le plus jeune âge les petits patients et améliorer leur qualité de vie”, explique Alexandra de la Fontaine, présidente de Ludocare. Il s’agit plus largement d’améliorer l’observance, c’est-à-dire le respect du patient des indications médicales données par le médecin - selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), celle-ci ne serait que de 50 %...

Ludocare va mener une étude clinique à échelle nationale

Mais à quoi va servir cette importante levée de fonds ? Tout d’abord, à mener une étude clinique à l’échelle du territoire français, afin de confirmer les premiers retours positifs des familles. “210 patients de 4 à 11 ans seront suivis pendant 24 mois”, précise Alexandra de la Fontaine.

Il s’agit également de mettre en place des partenariats commerciaux pour parvenir à une stratégie de prescription médicale. Enfin, Ludocare pourra ainsi étoffer son équipe et élargir sa solution pour d’autres pathologies telles que les cardiopathies congénitales, le diabète, etc.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?