AccueilServicesLa start-up lyonnaise Happy Company casse les codes sur le marché de la petite enfance

La start-up lyonnaise Happy Company casse les codes sur le marché de la petite enfance

La start-up lyonnaise accompagne les gestionnaires de crèches indépendantes en misant sur la transparence, le digital et les services à la carte.
La start-up lyonnaise Happy Company casse les codes sur le marché de la petite enfance
DR

EconomieServices Publié le ,

A Lyon, l'équipe d'associés d'Happy Company connaît bien le secteur de la petite enfance. Stanislas Lavorel a développé les activités de garde d'enfants du groupe éponyme, tandis que Marc-Olivier Desmolles et Christophe Vigliano ont exercé dans le groupe People & Baby.

"Nous voulions offrir une approche différente aux gestionnaires de crèches indépendantes et les accompagner dans leur développement sur les contrats d'entreprise. Aujourd'hui, les courtiers qui achètent des places pour les parents salariés auprès des gestionnaires pratiquent une certaine opacité sur les prix et affichent souvent des retards de paiement. Nous souhaitons apporter plus de transparence et agir en tant qu'apporteur d'affaires", explique le directeur général Christophe Vigliano.

1 500 crèches partenaires en France

Fondée en juillet 2019, la start-up lyonnaise de 40 salariés a donc créé un service d'inscription en crèches privées doublé d'une offre d'accompagnement pour les gestionnaires de crèches. Le réseau compte aujourd'hui 1 500 crèches partenaires qui paient un coût d'adhésion ouvrant droit à certains services comme la gestion des demandes ou une équipe de conseillers à disposition. Happy Company se rémunère également en prenant un pourcentage sur les contrats Entreprise.

"En 2020, nous avons réalisé 800 000 € de chiffre d'affaires et nous tablons sur 3 M€ cette année", fait savoir Christophe Vigliano. Mais pour l'heure, Happy Company vient de renforcer son panel de prestations sur les volets RH, commercial et communication.

Développer une offre de formations

Pour aider les gestionnaires de crèches privées à se structurer, à consolider leurs activités, à se faire connaître… une plateforme de référencement vient d'être lancée avec différentes formules donnant accès à divers services. "Nous proposons un audit RH pour optimiser le planning du personnel et la masse salariale, la mise à disposition de l'application en ligne Moodwork pour favoriser le bien-être au travail, un audit commercial pour améliorer le fonctionnement et la rentabilité…", illustre le directeur.

Happy Company promet surtout de travailler la visibilité en ligne des crèches avec notamment un pack marketing (pub sur Google et les réseaux sociaux, optimisation de la fiche Google My Business...). Des journées de prospection Entreprises peuvent également être incluses selon l'offre.

La jeune pousse prépare déjà de nouveaux projets. "Nous voulons apporter des conseils sur les achats, accompagner les projets pédagogiques et construire notre offre de formations", annonce Christophe Vigliano.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?