AccueilSantéLa simplicité du concombre

La simplicité du concombre

Le concombre, de la famille des cucurbitacées, était déjà présent sur la table de Charlemagne. Il a longtemps été utilisé pour ses vertus dermatologiques, pour lutter contre les rougeurs, les dartres et autres démangeaisons. Il est d'ailleurs toujours employé pour ses bienfaits cosmétiques, notamment pour contrer les cernes.
La simplicité du concombre
SHUTTERSTOCK

Art de vivreSanté Publié le ,

En France, « 80 % des concombres sont longs, droits et lisses. Leur chair verte est dépourvue d'amertume : elle est tendre et croquante, avec peu de graines au centre », souligne Interfel, l'Interprofession des fruits et des légumes. Sur l'étal du marchand, choisissez-le « vert et ferme ». Vous pourrez ensuite le conserver une petite semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. « Bon à savoir : plus il est petit, moins il contient de graines et plus il est concentré en saveurs », suggère Interfel.

Le concombre est peu calorique car riche en eau. Il est également bien pourvu en vitamines - C et B9, notamment - et en minéraux tels que le potassium et le phosphore. Sans oublier quelques oligo-éléments, iode et sélénium en tête.

Facile à préparer, le concombre est le plus souvent consommé cru, en salade notamment, ou sous la forme de dés ou de bâtonnets croquants, à l'apéritif. Avec ou sans sa peau. Il se prête aussi très bien à la réalisation d'un smoothie bien frais ou d'une soupe. Cet aliment peut également être servi cuit, à la vapeur, en accompagnement d'une viande ou d'un poisson. Bref, les options de préparation sont nombreuses.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?