AccueilCultureSpectacle vivantLa Sarabande de Noémi Boutin et Jorg Müller

La Sarabande de Noémi Boutin et Jorg Müller

Il est des artistes qui aiment les chemins de traverses, les sentes oubliées ou les traces à peine marquées. Noémi Boutin et Jorg Müller sont de cette trempe-là.
La Sarabande de Noémi Boutin et Jorg Müller

CultureSpectacle vivant Publié le ,

La première est une violoncelliste accomplie qui joue avec les plus grands, a enregistré l'an dernier un disque des Suites de Benjamin Britten sur le label Nomad Music, et s'intéresse autant à la musique classique qu'au jazz, aux créateurs d'aujourd'hui qu'à ceux d'hier.

Le second est un jongleur fou qui se passionne depuis toujours pour la notion d'équilibre, que certains avaient pu découvrir dans les années 2000 dans la cour des Subsistances, plongé dans un tube à essai géant rempli d'eau. Pas étonnant que ces deux-là se soient trouvés pour concocter un étrange objet entre cirque et musique, entre Bach et jongleries. Créée en 2014, Sarabande entremêle savamment trois suites de Bach et les recherches improbables de Jorg Müller.

Découpée en trois parties, Sarabande explore la poésie qui se tisse entre deux arts quand l'un dialogue avec l'autre sans le vampiriser. « Le premier tableau se donne à voir comme un défi à l’équilibre, une bougie allumée à l’extrémité d’une perche vacillant au gré des notes sur la Suite N°1 en sol majeur. Le second se présente comme une envolée entre des tubes suspendus qui virevoltent lancés dans une folle ronde sur la Suite N°3 en do majeur.

Le troisième, enfin, présente la musicienne littéralement suspendue en l’air, délivrée de la pesanteur terrestre sur la Suite N°5 en do mineur ». Chaque fois, le public retient son souffle, que ce soit par peur que la bougie s'éteigne, que les tubes brouillent les suspensions de la troisième suite s'ils venaient à s'entrechoquer (ce qui n'arrive jamais, bien sûr) ou que la musicienne en apesanteur se retrouve happée par la gravité.

Vous n'écouterez à coup sûr plus jamais Les Suites de Bach comme avant cette formidable Sarabande !

G.V.P.

Théâtre de la Renaissance, 11 avril, www.theatrelarenaissance.com

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?