AccueilGastronomie / VinsLa ronde des rouges

La ronde des rouges

La ronde des rouges

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Côte de nuits villages 2014, domaine du Clos Saint Louis

Exploité depuis quatre générations par la famille Bernard, le clos Saint-Louis s’étend sur près de 17 ha à Fixin, en côte de nuits, un terroir pour l’essentiel planté de pinot noir. Les anciens parlaient volontiers de « vin d’hiver » à propos du fixin, une appellation qui demande de prendre de la bouteille. Ce n’est pas le cas de ce côte de nuits villages, issu de parcelles de plus de 40 ans conduites en lutte raisonnée depuis 15 ans. Robe rouge cerise, né de framboise, bouche souple équilibrée avec des tanins élégants, ce vin accompagnera idéalement une viande rouge grillée.

Prix 15 €

Côtes du rhône, rasteau Prestige 2011

Ne limitons pas le rasteau, vin doux naturel, qui, depuis 1935, a donné les lettres de noblesse à l’une des plus vieilles caves coopératives de la région (1925). Le terroir a beaucoup plus à exprimer comme en témoigne ce rouge, assemblage de grenache noir (50 %), l’âme du rasteau, syrah (35 %) et mourvèdre, issus de parcelles de plus de 40 ans. Commercilaisé sous la marque Ortas, ce vin en élégance et intensité, à boire de préférence avec une pintade farcie ou un vieux cantal, exale des arômes de cigare, de fruits rouges, avec des notes épicées, antichambre d’une bouche souple, fraîche et longue.

Prix 10€50

Faugères « L’impertinent » rouge 2014, Château des Estaniles

Franc, fruité et frais, L’impertinent vinifié par Julien Seydoux porte la marque d’un vigneron frondeur qui a repris ce domaine en 2009. Il n’hésite pas à mettre les « maison au charbon » pour travailler ses parcelles à la main, y compris les vendanges, dans une région gagnée par la mécanisation. A l’arrivée, l’amateur découvre un assemblage complexe de syrah (30 %), grenache (20 %), mourvèdre (20 %), carignan (15 %) et cinsault issus de vignes de plus de 40 ans. Nez expressif sur des notes de fruits confiturés et épicés, bouche bien structurée sur des tanins fondus font de ce vin un compagnon idéal pour un barbecue.

Prix : 10 €

Maury 2013, Clos des vins d’amour 1+1 = 3

Dernière étape de cette ronde des rouges, dans le Roussillon sur les sols schisteux et argilo-calcaires de Tautavel et de Maury. Grenache noir (60 %), carignan (20 %) et syrah unissent leur talent pour pour nourrir ce vin produit par Christine et Nicolas Dornier, deux œnologues, créateurs du domaine du Clos des vins de d’amour en 2004. Ce vin leur ressemble : généreux, frais, avec des arômes de fruits rouges, une bouche ronde avec des tanins fins qui se prolongent sur des fruits noirs bien mûrs. A partager, entre amis, avec une viande de boeuf en ragout.

Prix : 10,80€

Coup de cœur

Cairanne, côtes du rhône villages, Les Chabriles vieilles vignes 2014


Abonné aux médailles et récompenses Le Domaine Brusset (une centaine d’ha sur les appellations de Gigondas, Cairanne, Côtes du Ventoux et Côtes du Rhône), fait partie des standards de la vallée du Rhône. Arrêtons nous sur cette cuvée Chabriles, un Cairanne élaboré à partir de raisins issus de vignes de plus de 80 ans plantées sur des coteaux argilo-calcaires exposés au sud. Fruit d'un assemblage de grenache (65 %) et de syrah (35 %), ce vin est représentatif du savoir faire d'une maison encore attachée aux traditions. Son rendement de 28hl/ha explique son équilibre en bouche où la puissance ne rompt jamais le charme de sa souplesse et de sa rondeur. Sa longueur, ses expressions de fruits confiturés et épices prolongent un nez où dominent le fruit rouge et le réglisse. Vin de garde -une dizaine d'année- la cuvée Chabriles accompagnera une côte d’agneau grillée aux herbes.

Prix 13€

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?