AccueilCollectivitésRégion : investissement record de 1,1 Md€ en 2020

Région : investissement record de 1,1 Md€ en 2020

Région : investissement record de 1,1 Md€ en 2020
Séverine Renard

Collectivités Publié le ,

Après avoir franchi le seuil du milliard d'euros en 2019, les dépenses d'investissement s'afficheront encore en hausse en 2020. En effet, ce sont 1,1 Md€ que la Région Auvergne-Rhône-Alpes prévoit d'investir l'an prochain. « Nos priorités se portent sur l'environnement avec + 18 M€, les transports avec + 26 M€, la sécurité avec + 17 M€, la culture/sport/jeunesse avec + 13,8 M€, et les entreprises avec + 4 M€ », détaille Laurent Wauquiez.

Pour le président de la Région, l'augmentation des investissements est à mettre au crédit des efforts entrepris depuis le début du mandat pour réduire les dépenses de fonctionnement. Les économies cumulées représentent ainsi - 980 M€. « Nous avons augmenté notre capacité d'autofinancement qui s'élève à 760 M€ en 2019 et nous avons baissé la dette de 85 M€ depuis 2015 », ajoute Etienne Blanc, premier vice-président du Conseil régional. Alors que les recettes de fonctionnement devraient progresser de 1,6 %, les dépenses de fonctionnement seront maintenues à + 1,2 % en 2020. Le différentiel de 0,4 % représente 30 M€. « Il n'y a aucune augmentation de taxe ou d'impôt à l'ordre du jour », ajoute Laurent Wauquiez.

L'exécutif souligne également que la gestion financière efficace est menée dans un contexte de baisse des dotations de l'Etat. « Depuis le début de la mandature, le cumul du manque se chiffre à 1,2 Md€ », affirme Etienne Blanc. Et de nouvelles menaces pèsent avec la suppression de la compensation sur l'apprentissage, soit une perte évaluée à 30 M€ pour la Région. « Les sénateurs vont saisir le Conseil Constitutionnel et Régions de France s'associe à la démarche car la manœuvre du gouvernement est anti-constitutionnelle », martèle le président.

La bataille contre les déchets est lancée

Laurent Wauquiez veut déclarer la guerre à l'enfouissement des déchets. « Nous enfouissons 2,2 millions de tonnes de déchets par an. D'ici 2030, nous devons réduire de 60 % l'enfouissement pour atteindre 1,3 million de tonnes », ambitionne le président. Pour atteindre cet objectif, 4 axes se dessinent : intensifier le recyclage, favoriser le compostage collectif, développer la collecte incitative et miser sur des solutions complémentaires telles que la méthanisation.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?