Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La Région présente les fonds FRI 2 et ARAC III

le - - Collectivités

La Région présente les fonds FRI 2 et ARAC III
Séverine Renard - La Région Auvergne-Rhône-Alpes, Siparex et Kreaxi ont détaillé les objectifs des nouveaux fonds.

Les acteurs publics et privés unissent leurs forces et leurs moyens pour soutenir le développement des PME et des jeunes entreprises innovantes.

« Notre rôle est de donner l'impulsion et d'être complémentaires aux acteurs privés du financement. Nous devons être présents là où il y a des trous dans la raquette », a rappelé Annabel André Laurent, vice-présidente de la Région déléguée à l'économie, lors du lancement des fonds FRI 2 et ARAC III dont les souscripteurs sont la Région et Bpifrance à hauteur de 49,99 %.

Géré par Siparex, le Fonds Régional d'Investissement Auvergne-Rhône-Alpes 2, comme le FRI 1, intervient en fonds propres pour financer le développement, le redéploiement ou la transmission des PME régionales. « Le FRI 1 a accompagné 33 entreprises, essentiellement industrielles, grâce à 30 M€. Le FRI 2 sera doté de moyens accrus, de 40 à 50 M€, pour soutenir 30 à 40 entreprises, notamment les grosses PME jusqu'à 100 M€ de chiffre d'affaires, dans les secteurs de l'industrie mais aussi du bâtiment, du négoce… », détaille Bertrand Rambaud, président de Siparex. Le montant d'intervention est donc amplifié avec un ticket de 300 000 € à 3 M€. Pour les projets de développement ou de transmission, la capacité d'intervention devrait se situer sous la barre du million d'euros alors que, pour accompagner le rebond d'entreprises, l'enveloppe pourra atteindre 3 M€. « Un euro investi par le FRI 1 a généré 3 € d'investissements privés », souligne Bertrand Rambaud.

Avec le fonds Auvergne Rhône-Alpes Création III (ARAC III), l'enjeu consiste à financer les phases d'amorçage et de création des entreprises. Piloté par Kreaxi, ce fonds généraliste est doté de 28 M€ pour son premier closing afin d'accompagner entre 40 et 50 jeunes entreprises dans les 5 ans. « Le ticket s'élèvera de 150 000 € à 400 000 € au premier tour de table et pourra monter jusqu'à 1,5 M€ en plusieurs tours », indique Sébastien Touvron, président du directoire de Kreaxi. Lancé en 2012, RAC II avait versé 26,6 M€ de capitaux à 44 jeunes pousses.

Premiers investissements

Le FRI 2 a apporté 1,5 M€ à la société RYB. Cette entreprise iséroise, spécialiste des tuyaux en plastique pour le BTP, cherchait des financements pour concrétiser une croissance externe lui permettant de doubler de taille. ARAC III a apporté son soutien à deux entreprises : 365Talents et Ciliatech. La start-up lyonnaise 365Talents édite une plateforme pour le pilotage des RH, basée sur les technologies d'intelligence artificielle. Dans le secteur de la santé, l'entreprise haut-savoyarde Ciliatech a développé un implant innovant pour la chirurgie du glaucome.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer