Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La Région lance la deuxième phase de son plan thermal

le - - Collectivités

La Région lance la deuxième phase de son plan thermal
Michel Pérès-Région Auvergne-Rhône-Alpes - Les établissements thermaux de la région enregistrent plus de 100 MEUR de chiffre d'affaires et génèrent 18 000 emplois.

Pour répondre à l'évolution des pratiques et des besoins, les stations thermales doivent développer une approche plus touristique de leurs offres.

Auvergne-Rhône-Alpes se classe troisième région thermale de France, avec 24 stations et 130 000 curistes par an générant 2,5 millions de nuitées. Les stations thermales représentent ainsi un poids économique important : les établissements enregistrent plus de 100 M€ de chiffre d'affaires et le secteur compte 18 000 emplois, dont 2 200 directs.

Pour soutenir cette activité, la Région a lancé un plan thermal 2016-2020 pour aider les stations à moderniser leurs équipements et à valoriser leur patrimoine et cadre de vie. Quinze stations ont bénéficié de ce soutien, avec 20 M€ dédiés aux investissements et 3 M€ dédiés aux actions collectives autour de l'innovation, de la formation et de la communication.

Pour faire face à la concurrence et séduire de nouvelles clientèles, les stations thermales doivent aller plus loin et devenir des destinations touristiques à part entière. Avec le deuxième volet du plan thermal, Auvergne-Rhône-Alpes ambitionne d'être une référence sur le champ de la prévention santé et du mieux-être. Ce positionnement doit mobiliser tous les acteurs d'une station, et pas uniquement l'établissement thermal, afin de bâtir une offre globale autour de quatre piliers : la santé, les activités physiques, le volet mental et la nutrition.

La Région, qui souhaite accompagner les stations thermales dans la construction de prestations globales et personnalisées avant, pendant et après le séjour, a donc lancé un appel à projets pour son plan thermal 2020-2024. La liste des stations retenues et le budget affecté seront dévoilés mi-décembre.

« Avec le deuxième volet de notre plan thermal, nous nous positionnons comme des précurseurs pour inventer la station thermale du futur et faire de notre région un modèle d'innovation en matière de prévention santé. »

Nicolas Daragon, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes délégué au tourisme et au thermalisme




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer