Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La reconversion de l'ancienne blanchisserie des HCL (Lyon 6e) en bonne voie

le - - Immobilier-TP-Bâtiment

La reconversion de l'ancienne blanchisserie des HCL (Lyon 6e) en bonne voie
Tangram Architectes - L'entrée principale se situe sur le cours Lafayette

L'opération menée par Cogedim permet de créer 248 logements et plus de 4 800 m2 d'espaces verts ouverts à tous.

La blanchisserie centrale des Hospices Civils de Lyon était implantée depuis 1877 sur un tènement de 8 179 m2 dans le quartier Bellecombe (Lyon 6e). Mais en 2014, les activités ont été transférées dans une nouvelle unité à Saint-Priest car les bâtiments existants, construits au début des années 1950 par les architectes Pierre Bourdeix et Louis Weckerlin, n'étaient plus adaptés. Dès 2009, les HCL avaient entamé leurs réflexions, grâce à une étude de l'agence d'urbanisme, pour la reconversion du site. Après une consultation, le promoteur Cogedim a été désigné en 2016 pour mener ce projet de renouvellement sur un terrain situé à deux pas de la Part-Dieu.

L'opération en cours de travaux porte sur 17 500 m2 de surface de plancher permettant la construction de 248 appartements : 56 logements en résidence jeunes actifs, 100 logements en résidence seniors Cogedim Club, 24 logements locatifs libres, 39 logements locatifs sociaux et 29 logements en accession à la propriété dont 15 logements abordables. « En rez-de-chaussée, 9 locaux dédiés à des activités et des commerces proposent 3 500 m2. Il y aura notamment une crèche, un cabinet dentaire, des restaurants… », ajoute Virginia Bernoux, présidente de Cogedim Régions Est : « Ce projet est un exemple de mixité fonctionnelle, sociale et générationnelle », commente Michel Le Faou. Le vice-président de la Métropole de Lyon délégué à l'urbanisme se réjouit également de la réhabilitation du patrimoine, parlant du « leg architectural de Pierre Bourdeix », à qui l'on doit aussi la Maison de la danse ou le palais de justice.

La préservation du patrimoine constitue, en effet, un axe fort du projet. Le bâtiment de la blanchisserie a ainsi été conservé et surélevé pour s'aligner avec les constructions neuves en R+6. Pour cet élément patrimonial, réservé à la résidence seniors, des balcons ont été ajoutés. Le kiosque situé à l'entrée du site a également été maintenu. Pour les bâtiments neufs, l'architecture s'inspire de l'identité industrielle avec des verticales, de larges ouvertures et des façades claires. Le groupement d'architectes Tangram Architectes et AUM a conçu l'opération " 6ème par Nature " qui accorde une large place à la végétalisation. Au cœur de l'îlot, un espace vert de 4 825 m2 sera accessible aux résidents, mais aussi aux habitants du quartier durant la journée. La promenade piétonne centrale fait la jonction entre le cours Lafayette et la rue Germain. « Ce projet crée un point de polarité pour le secteur Bellecombe », se félicite Pascal Blache, marie du 6e arrondissement.

Le chantier, sous la supervision de l'entreprise générale Léon Grosse, doit encore se poursuivre quelques mois puisque les premiers logements seront livrés à partir du mois d'octobre. Le montant des travaux s'élève à 21,6 M€ HT.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer