AccueilActualitéLa reconnaissance faciale en test à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry

La reconnaissance faciale en test à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry

La reconnaissance faciale en test à l'aéroport Lyon Saint-Exupéry

Actualité Publié le ,

Avec son système d'application de reconnaissance faciale baptisé "Mona", Vinci met en avant une première mondiale à l'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Certes, la reconnaissance faciale existe déjà, mais l'exploitant de la plateforme aéroportuaire a mis au point une application autonome complète pour le passager.

Celui-ci bénéficie d'un parcours complet depuis son enregistrement en ligne, scannant lui-même son passeport et validant sa photo sur son smartphone, jusqu'à l'accès à bord, en passant par l'enregistrement automatique des bagages, le passage par la zone d'embarquement avec un coupe-file, voire l'accès payant (facultatif) à un salon dédié.

La formule en test sur la liaison Lyon-Porto

Le gain de temps par rapport au parcours classique est estimé à 30 minutes. On ne scanne plus sa carte d'embarquement, on ne montre plus son passeport, la biométrie fait le travail.

L'expérimentation sera lancée à partir de mi-octobre à destination de Porto, autre aéroport géré par Vinci : "Le Portugal est par ailleurs l'un des pays où il y a le moins de restrictions liées au Covid-19", souligne Nicolas Notebaert, président de Vinci Airports, filiale du géant des concessions et de la construction, qui gère actuellement une quarantaine d'aéroports dans le monde.

https://www.lyonaeroports.com/services/mona

.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?