AccueilGastronomie / VinsVins : La Villa Baulieu, pépite provençale

Vins : La Villa Baulieu, pépite provençale

Vins : La Villa Baulieu, pépite provençale
© : DR

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Mais La Villa Baulieu n’est pas seulement ce bijou serti au cœur du volcan de Beaulieu. Elle revendique aussi un terroir où la vigne cohabite avec les chênes truffiers, les amandiers et les céréales. Et c'est la vigne qui nous intéresse, comme elle a séduit Pierre Guénant, son propriétaire depuis 2001. Le fondateur du groupe PGA préfère rester dans l’ombre, laissant les commandes du domaine à sa fille Bérangère (qui donne son nom à l’une des cuvées). Celle-ci s’appuie sur le talent de Michel Fabre, un vigneron languedocien qui a fait un passage par l’Amérique du sud. On lui doit l'élaboration d'une gamme courte dont les premiers flacons ont été commercialisés en 2011, après deux ans d’expérimentation.


Le vignoble de Baulieu paresse au soleil de la Provence à quelques encablures d’Aix, sur la commune de Rognes, snobant le Lubéron qui le tutoie de l’autre côté de la Durance. Par son altitude (430 m), il bénéficie d’amplitudes thermiques qui favorisent l’équilibre entre le sucre et l’acidité. Un terroir suffisamment atypique pour faire autre chose qu’un côteaux-d’aix-en-provence traditionnel. Le domaine de la villa Baulieu couvre de 300 ha, dont 140 de vignes. Quatre parcelles, totalisant près de 9 ha de vignes âgées de 25 à 35 ans, sauvignon et rolle en blanc, syrah, grenache et cabernet sauvignon en rouge, ont été sélectionnées la gamme de la Villa Baulieu.

Le domaine produit un vin bio qui ne veut pas dire son nom, pour éviter de s’enfermer dans un cercle trop restreint d’amateurs. « Nous faisons du bio de manière intelligente », explique Pierre Guénant dont le domaine produit quelque 45 000 bouteilles chaque année, réparties à parts égales entre deux blancs et deux rouges. Cette gamme courte suffit au bonheur des amateurs les plus exigeants, notamment les consommateurs des Etats-Unis, Royaume Uni et Japon, principaux clients étrangers de la Villa Baulieu qui exporte 50 % de sa production.

Notes de dégustation.


Le domaine produit quatre vins, deux rouges, deux blancs, chacune des couleurs déclinée en Cuvée Bérangère ou Villa Baulieu, la première à 17€, la seconde à 29 €. Simple, lisible, efficace.

Cuvée Bérangère blanc


Assemblage de rolle (70 %) et de sémillon, ce vin blanc élevé 8 mois en barrique séduit par son nez d’aubépine et de fleurs blanches, sa bouche vive et souple. Idéal pour accompagner une volaille, grillée où à la crème, ce vin peut s’oublier une dizaine d’années. Si vous parvenez à résister


Villa Baulieu rouge

L’élégance de ce vin aux tanins fins, aux arômes confiturés, avec une bouche d’amandes et de chocolat noir résulte d’un assemblage de syrah (35 %), cabernet-sauvignon (35 %) et grenache noir, issus de vignes âgées de 20 à 33 ans, qui a patienté près d’un an en barriques avant de se livrer. a déguster avec une viande en daube, mais aussi un fromage relevé ou un dessert au chocolat. Et pourquoi pas en solo pour en apprécier toute la complexité?

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?