Accueil« La Part-Dieu se réinvente »

« La Part-Dieu se réinvente »

« La Part-Dieu se réinvente »

Publié le ,

La Part Dieu ce n'est pas q'un quartier d'affaires, c'est aussi un espace de vie résidentiel. Le mariage est-assumé dans le cadre du projet urbain entamé ?
Tout à fait, la SPL Part Dieu qui pilote ce vaste programme urbain a très tôt intégré les deux aspects de ce quartier historique. Ainsi cette porte ouverte est l'occasion d'abord de faire découvrir aux visiteurs les aspects les plus visibles de cette opération à travers principalement l'immobilier d'entreprise et notamment la découverte du Silex 1 et la visite du chantier de réhabilitation du centre commercial qui va redonner une meilleure visibilité à ce vaste espace d'ici la fin de l'année. Il s'agit d'une transition d'un espace urbanisme daté, fermé sur lui-même vers un quartier ouvert, agréable à vivre pour ses habitants et ses usagers. Dans cette perspective, les espaces publics sont soignés comme la place Béraudier, une perméabilité supplémentaire en direction de la gare donnée au centre commercial afin de facilité sa traversée.

La gare ferroviaire fait l'objet d'une opération majeur au sein de ce programme urbain. Où en est-on du calendrier des travaux ?
2017 est une année de nombreux travaux portant sur des aménagements des places Béraudier et Francfort, du boulevard Vivier Merle et l'avenue Pompidou sans oublier la construction de la tour To Lyon. La gare surtout n'est plus adaptée à la fréquentation actuelle. Prévue initialement pour des flux à 35 000 personnes par jour, la gare saura répondre en 2030 aux projections établies à 200 000 personnes par jour. La construction de la future voie L participe de ce désengorgement à la fois des train mais aussi de leurs usagers. A terme aussi, l'activité commerciale de la SNCF sera déplacée hors de la gare pour libérer de l'espace. L'étape supplémentaire post 2030 c'est aussi d'envisager une réorganisation du trafic ferroviaire (NDLR : TGV/TER) en construisant des voies souterraines à l'image de la gare de Lyon à Paris.

Cette opération portes ouvertes répond-elle à une demande des habitants du quartier qui restent attentifs à l'évolution de leur quartier ?
Oui c'est une réponse mais c'est aussi une démarche de transparence voulue par la Métropole d'intégrer une démarche citoyenne. Les Lyonnais aiment leur ville, la connaissent bien et veulent participer à sa mutation. C'est aussi un temps supplémentaire et indispensable de pédagogie urbaine. Les visiteurs pourront ainsi découvrir la fonction de mobilité intégrée au projet, avec une large place donnée aux vélos et plus largement aux déplacements en mode doux.


Le projet 2010-2030 en chiffre
+ 2 200 logements
+ 4 000 habitants
30 hectares d’espaces publics réaménagés
Une gare deux fois plus grande
+ 100 000 voyageurs dans la gare / jour
+ 2 000 places de vélos
+ 650 000 m² de bureaux
+ 40 000 emplois
+ 50 000 m² d’équipements créés
+ 32 000 m 2 de commerces et services dans le centre commercial
2,5 milliards € d’investissements publics et privé

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?