Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La nouvelle promotion d'élèves avocats « baptisée »

le - - Droit

La nouvelle promotion d'élèves avocats « baptisée »
Photo : Michel GODET - La promotion 2016-2017 compte 240 élèves

En ce début d'année, l'Edara (Ecole des avocats Rhône-Alpes) vient de baptiser sa nouvelle promotion 2016-2017, quelques jours après que la promotion précédente « Ni Yulan » ait prêtée serment dans l'enceinte de la cour d'appel de Lyon.

 

 Ce « baptême » s'est déroulé au domaine Saint-Joseph à Sainte-Foy-lès-Lyon, lieu propice à une semaine d'intégration pour ces 240 nouveaux élèves. Comme il se doit, il est revenu au président de l'école, Me Christian Giabicani, d'accueillir ceux qui, pour la plupart, seront ses collègues dans deux années, étant donné que l'Edara affiche un taux de réussite de 87 % !

Pour marquer les esprits et faire prendre conscience à tout un chacun que la discrétion, pour ne pas dire la sécurité, voire la sureté des informations détenues par un avocat est un élément primordial, un officier de police judiciaire de la DGSI, que nous appellerons Monsieur X., en charge de la protection du patrimoine économique et scientifique et chargé de prévention, a décrypté  les avantages, mais aussi et surtout les actuels inconvénients de la toile.

Certes, la virtualité est désormais entrée dans les mœurs avec sa réactivité, sa facilité d'utilisation, mais a contrario sa permissivité. Que penser d'un avocat qui envoie à un confrère via Twitter l'essentiel de ses conclusions d'un procès en cours, quand bien même le nom du mis en cause est flouté ?

Et l'OPJ de marteler : « Chez les avocats, plus que partout ailleurs car ils détenteurs de données sensibles, il est primordial de protéger ses informations ». Il est vrai que les menaces numériques sur les données sont de plus en plus prégnantes, en particulier par le biais des réseaux sociaux. N'en prenons pour preuve que les 300 000 cyber-attaques recensées lors du premier trimestre 2015 par l'ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information). En d'autres termes, il est avéré qu'il ne faut pas avoir la « cliquette facile ! ».

Il ne suffit pas de suivre à la lettre une charte informatique de sécurité dans une entreprise durant les heures de travail et utiliser le même ordinateur pendant les pauses pour naviguer à vau-l'eau sur la toile et se laisser tenter par des photographies alléchantes...

Cependant, à défaut d'une paranoïa excessive dans un monde qui est loin d'être celui des Bisounours, il convient de respecter les élémentaires règles de prudence, sur tout support numérique, ordinateur, tablette, Smartphone, portable, mais aussi disque dur et clé USB. Et le « contre-espion » ou « contre-terroriste » de citer Jean de la Bruyère : « La révélation d'un secret est la faute de celui qui l'a confié ». A bon entendeur...

Avec cette conférence exceptionnelle, l'Edara a démarré sur les chapeaux de roue un cycle de haut niveau pour un enseignement de grande qualité. Sachant que la formation des futurs avocats est financée à environ 70 % par les avocats en exercice, Me Giabicani a conclu : « Nous attendons de vous un retour sur investissement, en particulier par votre engagement et votre assiduité, et n'oubliez jamais que la formation ne s'arrête pas à vos deux années d'études, dont six mois de stage en cabinet ».

© Michel Godet - Me Giabicani, présidnet de l'EDARA
  • © Michel  Godet - Me Giabicani, présidnet de l'EDARA
  • © Michel  Godet - Rentrée de la promotion 2016-2017 de l'EDARA (Ecole des avocats Rhône-Alpes)
  • © Michel  Godet - Rentrée de la promotion 2016-2017 de l'EDARA (Ecole des avocats Rhône-Alpes)
  • © Michel  Godet - Rentrée de la promotion 2016-2017 de l'EDARA (Ecole des avocats Rhône-Alpes)
  • © Michel  Godet - Rentrée de la promotion 2016-2017 de l'EDARA (Ecole des avocats Rhône-Alpes)
  • © - Rentrée de la promotion 2016-2017 de l'EDARA (Ecole des avocats Rhône-Alpes)
  • © Michel  Godet - Rentrée de la promotion 2016-2017 de l'EDARA (Ecole des avocats Rhône-Alpes)
  • © Michel  Godet - Rentrée de la promotion 2016-2017 de l'EDARA (Ecole des avocats Rhône-Alpes)

Quelques chiffres   

 

La promotion 2016-2017 compte 240 élèves, dont 67 % de filles (161).

Si la moyenne d’âge est de 25 ans et demi, la tranche d’âge la plus représentée est celle des 24 - 25 ans, la courbe des âges variant quant à elle de 22 à 49 ans.

Concernant la provenance des élèves, l’IEJ de Lyon arrive largement en tête avec 128 élèves, suivi par l’IEJ de Grenoble (55) et Chambéry (29). Les autres provenances : Saint-Etienne, Avignon, Clermont-Ferrand, Dijon, Nice, Paris, Strasbourg, sans oublier 8 docteurs en droit.

199 élèves ont déjà fait un stage en cabinet, 181 ont déjà eu une activité salariée et 32 ont déjà fait un stage à l’étranger.

 




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer