AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentLa mutuelle lyonnaise Sham investit à Clermont-Ferrand

La mutuelle lyonnaise Sham investit à Clermont-Ferrand

La société du groupe mutualiste lyonnais Relyens a fait l’acquisition d’un futur immeuble de bureaux de 9 800 m2 au sein de l’opération mixte ILO23 développée par le promoteur.
La mutuelle lyonnaise Sham investit à Clermont-Ferrand
© ANMA - L'immeuble de bureaux, qui sera livré en septembre 2023, est déjà entièrement loué.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

L’ancien site industriel Cataroux de Michelin à Clermont-Ferrand est en cours de reconversion. Dans le cadre de cette vaste opération d’aménagement urbain, le promoteur Quartus réalise le projet ILO23. Cet ensemble immobilier mixte de près de 40 000 m2 a été imaginé par l’agence d’architecture et d’urbanisme ANMA, fondée par Nicolas Michelin.

"Nous transformons un morceau de ville en réhabilitant une ancienne halle industrielle avec ses sheds typiques et en construisant un nouvel immeuble tertiaire. L’ancienne halle et les nouvelles constructions intégrées accueilleront quelque 400 logements et 4 500 m2 de commerces et le bâtiment de bureaux offrira pas loin de 10 000 m2", détaille Fabien Delorme.

Le directeur général délégué Auvergne-Rhône-Alpes de Quartus souligne le savoir-faire du groupe qui "recycle une friche industrielle et fabrique un projet immobilier multi-produits en préservant le patrimoine et en recréant de la pleine terre sur un site qui était 100 % imperméabilisé".

Diversification géographique des actifs pour Relyens

C’est l’immeuble de bureaux du projet ILO23 que la mutuelle Sham vient d’acheter en signant une vente en l’état futur d’achèvement (Vefa). "Cette acquisition participe pleinement à notre politique d’investissement responsable : d’une part, notrevolonté d’investir sur des actifs immobiliers en milieu urbain exigeants sur les plans environnementauxet architecturaux ; d’autre part, de confirmer notre présence en tant qu’investisseur immobilier en régionet d’accélérer notre diversification au sein de métropoles dynamiques", explique Romain Durand, directeur des investissements du groupe Relyens.

Le bâtiment, qui se compose de deux blocs, développe 9 800 m2, dont 7 887 m2 de surfaces de bureaux jusqu’en R+8, et propose un parking 329 places du R+1 au R+3. Un système de production d'énergie avec 80 panneaux photovoltaïques d’une puissance de 32 000 Wc équipera la toiture.

L’opération fait ainsi l’objet de démarches de certifications environnementales : performance énergétique conforme à la RT 2012 et labellisation Breeam International New Construction 2016 niveau excellent.

Livraison des bureaux à la rentrée 2023

Le programme est déjà totalement loué à un opérateur de grande envergure. C’est Enedis Auvergne qui devrait installer l’ensemble de ses services et ses 400 collaborateurs dans cet immeuble d’ici 18 mois environ.

"Le chantier de l’ILO23 a démarré en septembre dernier. Nous avons terminé la phase de dépollution et les travaux de VRD. Nous prévoyons une livraison des bureaux en septembre 2023 et le reste de l’opération sera livré entre septembre 2023 et l’été 2024", précise Fabien Delorme.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?