Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La Métropole à la relance post confinement

Publié le - - Collectivités

La Métropole à la relance post confinement
Photo Cpte Twitter ©G.Képénékian - David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon, et Georges Képénékian, vice-président

Le 21 avril dernier , le président de la métropole de Lyon, David Kimelfeld, confiait à Georges Képénékian, vice-président, une mission sur le redémarrage de l'activité tous azimuts sur le territoire, dans le cadre du déconfinement du 11 mai. Mardi 5 mai, le rapport intermédiaire sur cette mission était rendu public, avec à la clé une cinquantaine de points d'orientation, via, notamment un CMR, ou comité métropolitain de la relance.

Pour réaliser ce plan de déconfinement, Georges Képénékian, et les services de la Métropole ont auditionné une série de 29 experts des secteurs santé, médecine, économie, transports …

Le comité d'experts a vocation à se réunir de manière hebdomadaire pour toute la durée de cette mission. De même, de nouvelles auditions seront prochainement organisées pour alimenter la réflexion de la mission.

Une Conférence Métropolitaine des Maires s'est tenue à l'initiative de David Kimelfeld, le lundi 27 avril 2020. Cette Conférence a été l'occasion d'échanger avec les maires des 59 communes du territoire et les 9 maires d'arrondissement de Lyon sur la situation sanitaire actuelle et sur les modalités d'un travail conjoint pour établir une stratégie de prévention sanitaire coordonnée. Une nouvelle Conférence se réunira prochainement pour échanger sur le contenu de ce rapport intermédiaire.

«Vivre avec le covid-19 et apprendre à s'en protéger ». Ce pourrait être le titre de ce rapport intermédiaire*, indique Georges Képénékian, au regard des défis qui se présentent à nous dans les semaines et les mois à venir.»

Concrètement, le document fixe une politique de prévention métropolitaine, en incitant au port du masque sur l'ensemble de l'espace public et engager leur distribution avec les communes ; en mettant à disposition de la population des distributeurs de gel hydro-alcoolique en libre-accès dans l'espace public, sur des lieux d'intérêt majeur ; en rendant le port du masque obligatoire dans les lieux d'accueil du public (ERP) sur le territoire de la Métropole de Lyon.

Un CMR à double parité

La Métropole de Lyon a constitué et mis en place un comité métropolitain de relance (CMR), qui compte une soixantaine de membres et qui a vocation consultative pour les élus qui trancheront au final, par leurs votes et par les mesures prises par l'exécutif. Le CMR réunit pour moitié des élus représentant tous les groupes politiques de l'assemblée et assurant une représentation de tous les territoires. L'autre moitié regroupe des personnalités de la société civile reflétant le territoire dans sa diversité. Le CMR réunit aussi bien un chef étoilé Christian Têtedoie qu'un représentant syndical de la CFDT, Pierrick Aillard ; ou encore un chef d'entreprise, Guy Mathiolon …Deux piliers fonde le travail qui commence à peine : « Le rôle de la Métropole dans le monde d'après la crise » et la « Formalisation d'un plan de relance opérationnel. » Des premières pistes concrètes sont attendues courant mai.

https://met.grandlyon.com/

« Rassurer pour relancer » l'économie

La Métropole propose une campagne de communication spécifique à la reprise de l'activité commerciale et artisanale ; la mise à disposition d'une plate-forme de référencement des équipements de protection individuelle pour faciliter l'approvisionnement des acteurs économiques ; permettre la reprise des marchés forains sous condition ; être vigilant sur le déploiement des food trucks sur l'espace public ; exonérer les cafés, bars et restaurants des droits d'occupation du domaine public pour leurs terrasses et permettre quand cela est possible, une emprise plus large de la terrasse.

Reprendre l'activité BTP sur la Métropole

Inciter à la reprise l'instruction des autorisations d'urbanisme au niveau communal. Étudier la possibilité d'une exonération de tout ou partie des redevances d'occupation du domaine public ; accélérer la dématérialisation de l'instruction des permis de construire. D'autres mesures sur l'éducation, et l'aménagement des territoires (piétonnisations, transports scolaires, logement…) , pour la culture et le sport.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer