AccueilEconomieIndustrie« La maîtrise de la sécurité est un outil de compétitivité »

« La maîtrise de la sécurité est un outil de compétitivité »

« La maîtrise de la sécurité est un outil de compétitivité »
© : DR - Jean-Louis Martin : "Nous faisons un métier particulier"

EconomieIndustrie Publié le ,

En quoi la deuxième édition des Trophées Responsible Care marque-t-elle un changement ?


La première différence tient à la nouvelle dimension géographique. Cette année, les trophées récompensent des entreprises issues des trois régions Rhône-Alpes, Auvergne et Bourgogne Franche-Comté. Depuis plusieurs années la Chimie est organisée en plateforme interrégionale. Nous avons voulu associer naturellement ces régions Auvergne et Bourgogne Franche-Comté à notre démarche. Certes, il s’agit de régions « chimiques » de plus petite taille que Rhône-Alpes, mais nous avons déjà créé des liens très étroits.

Les entreprises impliquées sont-elles plus nombreuses que lors de la première édition ?


Oui, puisque nous avons enregistré 27 dossiers, contre 19 en 2013 répartis en trois catégories. Le jury a eu beaucoup de mal à les départager, car tous reposent sur des initiatives fortes. Beaucoup de ces dossiers intègrent de fortes implications humaines. Il ne s’agissait pas simplement de dossiers basés sur des investissements lourds. Il y a beaucoup de travail collaboratif pour améliorer la sécurité, l’environnement en mettant à la fois de l’innovation et du « travailler ensemble. »

La démarche Responsible Care est elle facile à faire passer en période de crise ?


Cette démarche a déjà plus de 25 ans en France. Nous faisons un métier particulier. Nous manipulons des produits dans des conditions de dangerosité telles, que la maîtrise de la sécurité fait partie de nos gênes. C’est une condition de survie et de compétitivité. Les industriels n’en doutent pas, quelle que soit la conjoncture.

Néanmoins, la concurrence internationale ne s’impose pas forcément les mêmes contraintes ?


Les pays émergents n’ont pas les mêmes réglementations ni la même culture, mais les démarches de progrès sont engagées, même si les choses se font par étapes plus ou moins rapides. Il y a encore des retards, mais l’exigence des salariés dans des entreprises en Chine ou en Inde est la même qu’en France. Je suis convaincu que les choses vont finir par bouger.

Lauréats 2015


Trophée Santé Sécurité : Vencorex
Trophée Social : Solvay
Trophée Environnement : Adisseo
Mention Spéciale Environnement : Trédi
Prix Spécial du Jury : Eurotab et Grace

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?