Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

LA MAISON DU TUI NA, OBJECTIF « DÉTENTHÉRAPIE »

le - - Art de vivre

LA MAISON DU TUI NA, OBJECTIF « DÉTENTHÉRAPIE »
©Tui Na

Tout Lyon Affiches atterrit à La maison du Tui Na, ultime destination bien-être de sa parenthèse sensorielle "spéciale Fêtes". L'occasion de découvrir cette pratique ancestrale et sur-mesure, qui constitue l'un des cinq piliers de la médecine chinoise aux côtés de la pharmacopée, la diététique, les exercices énergétiques et l'acupuncture. Testé et approuvé.

« Préférez-vous un homme ou une femme ? » La question me prend de court. Je ne m'y attendais pas. Grande habituée des massages, il est vrai que jamais pourtant je ne suis passée entre les mains d'un professionnel masculin. Mais au fait, pourquoi ? Par habitude, préjugé, peur d'être mal à l'aise ? En réfléchissant, je crois n'avoir tout bonnement jamais eu le choix. C'est donc sans hésiter que je profite de ma première visite à La maison du Tui Na pour élire Éric qui, une heure durant, allait me faire perdre la tête avec le massage signature de l'établissement : le Tui Na traditionnel chinois.

Migraine, insomnie, jambes lourdes, irritabilité ou simplement pour le plaisir… Tout est prétexte à venir se réfugier dans l'antre de la rue Grolée ! Ouvert depuis trois ans, ce joli cocon est l'un des six centres que compte cette franchise qui ne badine pas avec le professionnalisme. Car comme ses confrères et consoeurs, Éric est encadré par une praticienne diplômée de l'institut Chuzhen : formé sur quatre ans, il a effectué nombre de stages pratiques en Asie pour saisir toutes les subtilités de ce massage « détenthérapeutique », exercé dans le Pays du milieu depuis des millénaires.

Lumières douces et boiseries sculptées me plongent derechef en état de transe. Allongée sur le matelas chauffé, j'entends à peine le masseur me demander si j'ai des tensions particulières. Moi de nier, lui de me susurrer « Vous m'avez menti ». Le corps dit toujours la vérité. Maintenant que j'y pense, il y a bien ce petit dossier au bureau, qui me pose quelques soucis… Qu'à cela ne tienne, alors ! On pousse (« Tui »), on saisit (« Na »). On malaxe, on pétrit. On frictionne, on détend. Entre allers retours toniques et pressions appuyées, la séance a pour but de dissoudre les tensions musculaires et rééquilibrer l'organisme. De faire circuler librement l'énergie au travers des méridiens qui parcours le corps. Crâne, épaules, bras, ventre, dos… Tout y passe. Et que dire du massage des pieds, qui m'a tout bonnement réconcilié avec cette zone que j'ai tendance à délaisser ? Aujourd'hui encore, rien que de penser à mes petits petons me donne des frissons.

La Maison du Tui Na, 18 rue Grolée, Lyon 2e

www.lamaisondutuina.fr

Massage Tui Na traditionnel, 1 h : 60 € / 1 h 30 : 90 €




Charlotte ROBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer