Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La Maison de la danse, une quadragénaire en forme olympique !

le - - Spectacle vivant

La Maison de la danse, une quadragénaire en forme olympique !
Anne-Van-Aerschot - A Love Supreme d'Anne Teresa de Keersmaeker

La Maison de la danse fêtera ses quarante ans en juin 2020, aussi cette nouvelle saison qui s'annonce sera la saison anniversaire de toutes les danses... Enfin, presque !

Elle honorera ainsi Anne Teresa de Keersmaeker pour ses quarante ans de carrière, avec la reprise de A love supreme dans une nouvelle distribution, une variation autour de John Coltrane.

Elle fêtera également les cinquante ans de l'invention du mouvement hip-hop en écho au spectacle atypique Golden stage tour emmené par Vicelow, ancien membre du Saïan Supa Crew mais aussi par l'invitation à Kader Attou et son avant-dernière production, un concentré de joie de vivre qui porte bien son nom, Allegria.

Tout comme comme 120 ans de claquettes avec le retour des Stomp, les 130 ans de la naissance de Charlie Chaplin en compagnie du Ballet de l'Opéra national du Rhin, les 350 ans de la création de l'Académie royale de danse avec le Casse-Noisette du Yacobson Ballet de Saint-Pétersbourg.

Ou encore les 30 ans de carrière de la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot qui dansera pour l'occasion avec Andres Marin sous le regard de Christian Rizzo. Sans oublier les 25 ans du cirque contemporain avec l'arrivée du festival Utopistes sur le plateau de la Maison de la danse qui prend le relais du théâtre des Célestins.

La saison des anniversaires cache aussi quelques pépites comme celle qui ouvre la saison, Romances incertios, un autre Orlando de François Chaignaud. François Chaignaud qu'on adore et qui transforme tout ce qu'il touche en or, se plonge avec cette pièce créée en septembre 2017 pour le Festival de la Bâtie à Genève, dans l'univers du personnage éponyme de Virginia Woolf.

Et ça déménage ! Tout en étant splendide ! Ou la dernière production de la compagnie XY, en résidence de création à la Maison de la danse, entre autres, en collaboration avec Rachid Ouramdane, le co-directeur du CCN de Grenoble, qu'on attend avec une impatience non dissimulée.

Sans oublier la rencontre au sommet entre Sidi Larbi Cherkaoui et Colin Dunne, orfèvre de la danse irlandaise et la poursuite exemplaire du festival Sens dessus dessous qui atteindra ses 8 ans d'existence.

www.maisondeladanse.com

C'est extra

Dans la continuité de son travail en direction de tous les publics, même ceux qui fréquentent peu (ou pas du tout) les salles de spectacles, la Maison de la danse met en place 15 rendez-vous gratuits ouvert à toutes et à tous.

Des journées du patrimoine (pour découvrir les coulisses du bâtiment) aux journées Danse connectée en passant par des conférences et des ateliers, il y a de quoi contenter autant les amatrices et amateurs de théorie que de pratique. Sans compter la plateforme Numeridanse qui permet d'accéder à plus de 3000 vidéos 24h/24h.




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer