Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La Hyundai Nexo met déjà le futur à portée de volant

le - - Automobile

La Hyundai Nexo met déjà le futur à portée de volant

Si Hyundai commercialise son dernier SUV compact, dénommé Nexo, au prix d'un grand SUV « premium », c'est qu'il est le premier du genre à recevoir une futuriste motorisation électrique par pile à combustible totalement décarbonée. Révolutionnaire !

Après le lancement confidentiel d'un SUV compact mû par hydrogène basé sur le ix35 thermique d'alors, le ix35 Fuel Cell, Hyundai confirme son rôle de pionnier dans la mobilité propre en commercialisant, depuis l'automne dernier et à qui veut l'acquérir, particulier et entreprise, une futuriste Nexo électrique à pile à combustible, garantie 5 ans kilométrage illimité.

Hélas, on ne recense qu'une vingtaine de stations de ravitaillement en hydrogène pour refaire le plein sur l'Hexagone, pas toutes ouvertes au public, et la plus proche de nous est à Grenoble. Cette épineuse question met de facto la Nexo hors du marché, hormis quelques cas particuliers.

Aujourd'hui, la Nexo joue donc d'abord pour Hyundai le rôle de vitrine technologique. Spécifiquement conçue pour la pile à combustible, et utilisable pour tout un chacun au quotidien, elle a pour atout majeur de pouvoir rouler plus de 600 kilomètres - avec zéro émission - avant de ravitailler. Puis de reprendre la route, comme avec du carburant fossile. Du moins en théorie...

Long de 4,67 mètres, ce SUV compact bien dimensionné de 5 places ne laisse pas soupçonner, sous son allure élégante, dans le coup, aérodynamique et cossue, la présence d'une technologie aussi novatrice. D'autant que le bon coffre de 461 litres, extensible jusqu'à 1 466 litres, n'en pâtit pas. Et à l'instar de certains hauts de gamme, les poignées de porte sont rétractables.

Dans le cadre d'une cellule de vie d'une haute qualité d'exécution, dominée par une planche de bord aux volumes épurés, la Nexo s'avère également riche de tout en matière d'équipement, confort, connectivité, instrumentation numérique et assistances de conduite en tous genres. Bref, l'ambiance est au luxe !

Toute différente d'une auto thermique, l'architecture de la Nexo loge la batterie Lithium-ion polymère de 1,56 kWh sous le coffre et stocke l'hydrogène dans trois réservoirs identiques de 18,99 kg de gaz chacun (soit l'équivalent de 52,2 litres). Très compact, le groupe motopropulseur à pile à combustible développe 163 chevaux, assortis d'un couple de 395 Nm. Et même par - 30° C, Hyundai assure qu'il démarre en 30 secondes.

Au volant, le poste de pilotage se donne de petits airs d'Airbus, avec une large console centrale émaillée de touches. On met le contact en appuyant sur l'une d'elle, puis une autre portant un D - Drive - pour avancer. Ce que l'on fait en silence, mais à écrire en lettres capitales tant il est grand ! Et avec de franches accélérations à la clé, « tapant » le 0-100 km/h en 9,5 secondes à peine. Et malgré sa masse de 1 889 kg, ce SUV coquet offre toujours une belle force de reprise sous la pédale. Mais sans brusquerie, toujours en douceur, rendant par-là même la Nexo très à l'aise en milieu urbain où elle braque bien.

Efficace en tous lieux, cette futuriste traction avant se conduit aussi avec une grande facilité. Et sitôt qu'on met le clignotant, l'image vidéo du trois-quart arrière - l'angle mort - s'incruste dans le combiné d'instrument numérique pour accroître la bonne rétrovision.

Pas de bruit, on l'a dit, juste le feulement de l'air qui caresse la carrosserie à grande vitesse. Et à cette souplesse de conduite et son agrément s'ajoute aussi, à la plus grande satisfaction de tous les occupants, un confort de suspension jamais mis en défaut en roulant normalement, et même avec la sensation d'évoluer sur un tapis volant ! Cette saveur de la mobilité du futur distille au final une facette très « premium » au regard de celle, thermique, qui a cours aujourd'hui. Et justifie d'une certaine façon les 72 000 € nécessaires pour en disposer au jour le jour. Encore faut-il que l'intendance en hydrogène suive !

Si l'hydrogène devrait être produit dans l'avenir avec des énergies renouvelables, on l'obtient aujourd'hui à partir du pétrole ! Actuellement, dans les stations Air Liquide, le kilo d'hydrogène vaut entre 11 € et 12 € le kilo, et il faut 6 kilos pour recharger complètement la Nexo, dont la consommation mini est de 1 kg/100 km.




Philippe DALASSIO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer