AccueilVie juridiqueDroitJustice / La grogne des avocats à Lyon

Justice / La grogne des avocats à Lyon

Justice / La grogne des avocats à Lyon

Vie juridiqueDroit Publié le ,

Le bâtonnier Hamel représentant les avocats du barreau de Lyon étant à Paris pour une action identique et nationale, c'est le bâtonnier Eric Jeantet qui a pris la parole au nom de ses confrères afin de dénoncer cette situation qui vise à « éloigner la justice de son juge ».

Pour les robes noires, bien plus que défendre leur pré carré, c'est la défense des citoyens et du service public de la justice qui leur tient à cœur. Et d'abonder « On parle souvent de la perte du pouvoir d'achat. Mais la perte de vos droits, en parle-t-on ? »

Sur le fond, c'est «une justice qui va mal » qu'ils dénoncent avec des délais trop longs et un manque de moyens patent, surtout en prenant en comparaison des pays européens voisins .

Dans les griefs on retrouve également les injonctions de payer avec mise en place d'une juridiction nationale unique occultant (dans un premier temps) l'accès au juge, la fusion des TI aux TGI et la mise en œuvre d'une spécialisation de certains tribunaux, ainsi que la réforme qui veut attribuer aux directeurs de CAF la fixation et la modification des pensions alimentaires, un sujet délicat s'il en est.

Dans le cadre des manifestations des avocats concernant la réforme de la justice, la COBRA (Conférence des barreaux de Rhône-Alpes), menée par Me Agnès Bloise, a réuni sur les marches du Palais de justice des "24 colonnes" une quinzaine de bâtonniers et anciens bâtonniers afin d'apporter leur pierre à l'édifice concernant la lutte qu'ils mènent sur ce sujet. La Cobra représentant quelque 6 500 avocats dans le ressort. Après lecture d'une motion, ces derniers se sont dispersés afin de préparer une action similaire le lendemain à Paris, avec leurs confrères de toute la France. Dernière opération, la présence jeudi matin dans une salle d'audience du TGI à l'occasion du premier conseil de juridiction, de nombreux avocats en robe brandissant des panneaux humoristiques sur le devenir de la justice et la lecture par le bâtonnier d'une motion mettant en exergue les revendications de la profession.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?