Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La gastronomie aura son CFA à Marcy-l'Etoile

le - - Collectivités

La gastronomie aura son CFA à Marcy-l'Etoile
© J.T.

Un nouveau CFA devrait ouvrir en septembre 2021 au sein du château de Lacroix-Laval. Il accueillera des apprentis qui se formeront aux métiers culinaires (cuisine et service).

Dans le cadre d'un appel à projet lancé par la Métropole de Lyon pour la réhabilitation du château qui s'y érige (et qui a abrité pendant de nombreuses années le musée de la poupée), une association composée de professionnels de l'hôtellerie-restauration a imaginé le projet d'un Centre de formation et d'apprentis consacré à « gastronomie », sous l'impulsion du chef étoilé Christian Têtedoie. Il sera construit dans l'Ouest lyonnais, au Domaine de Lacroix-Laval à Marcy-l'Etoile.

Un projet qui rappelle celui imaginé il y a 30 ans au château du Vivier à Ecully, lorsque le projet de l'Institut Paul Bocuse est sorti de terre.

« A l'inverse de l'IPB, plutôt axé sur le management au sein des métiers culinaires, ce CFA de la gastronomie formera des techniciens, tant en cuisine qu'en service » explique Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui s'associe à cette démarche, aux côtés de la Métropole. La collectivité financera 5 M€ d'investissements pour ce projet estimé à 11 M€.

A en croire Christian Têtedoie, celui-ci revêt des enjeux essentiels pour garantir un niveau de gastronomie à la hauteur de sa renommée à Lyon : « Un tiers des effectifs d'apprentis dans nos métiers arrête sa formation dès la première année ! Il faut que les professionnels de la restauration se réapproprient la formation ».

Près de 90 chefs de la région seraient prêts à accueillir des apprentis dans leurs cuisines et à donner aussi du temps au CFA. Plus de 250 jours de cours dispensés seraient déjà cumulés.

Musée des Tissus : la rénovation débute en 2021

A l'occasion de ses vœux adressés à la presse le 24 janvier, Laurent Wauquiez a fait un point d'étape sur le calendrier de la rénovation du musée des Tissus de Lyon. La Région a retenu 4 projets architecturaux sur la centaine reçus : Rudy Ricciotti (Mucem de Marseille/Pavillon 52 à Lyon), Kjetil Traedal Thorsen (Lascaux 4), Rudolf Christ (Musée de Bâle) et Albert Constantin (Grand Hôtel Dieu, Tour Incity) associé à un cabinet suédois. Les travaux débuteront en 2021 (Montant de l'opération : 50 M€). Le site muséographique nourrit de grandes ambitions avec d'abord le souhait de doubler le nombre de ses visiteurs en 2020 et atteindre le cap des 80 000 entrées. L.Wauquiez a annoncé aussi un grand projet d'exposition mettrait en lumière la manière dont les grands peintres ont appréhendé le tissu dans leurs œuvres. Picasso, Dali, Dufy ou Rembrandt ont été cités…




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer