AccueilSpectacle vivantLa folle soirée de Viripaev

La folle soirée de Viripaev

Le TNP accueille une pièce de l'auteur russe Ivan Viripaev, Les Enivrés, mis en scène par Clément Poirée, après Illusions, brillamment mise en scène par Olivier Maurin, les deux précédentes saisons.
La folle soirée de Viripaev
Léna Roche - Les enivrés de Ivan Viripaev, mise en scène de Clément Poirée

CultureSpectacle vivant Publié le ,

« Il faut toujours être ivre. Tout est là » écrit Charles Baudelaire dans son célèbre poème en prose Enivrez-vous.

Il semble que Ivan Viripaev ait fait sienne cette maxime en écrivant le texte des Enivrés, mis en scène par Clément Poirée, le directeur du théâtre La tempête.

Viripaev, un auteur qu'on voit de plus en plus souvent sur les scènes françaises, que l'excellent Olivier Maurin avait mis en scène il y a deux ans avec Illusions. Dans Les Enivrés, comme son l'indique les huit comédiens incarnent 14 personnages en état d'ébriété (avancée) qui déblatèrent sur l'existence.

« Les Enivrés, c'est une célébration paradoxale de la vie, un grand poème burlesque brutal et lyrique célébrant l'esprit, célébrant notre désir de divin, notre désir divin de vivre. C'est la prière de l'athéé. De l'ivresse clownesque à l'ivresse mystique. » écrit Clément Poirée dans sa note d'intention.

Voilà qui plante le décor d'une soirée en état d'ivresse, celle qui dégrade mais aussi celle qui décape et donne à voir les interrogations fondamentales, l'amour, la transcendance, le divin, comme par effraction, sans en avoir l'air.

Parce que « pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terre, il faut vous enivrer sans trêve. » disait le grand poète français. On ne saurait mieux dire...

TNP, 7 au 16 février, www.tnp-villeurbanne.com

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?