AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentLa FNAIM du Rhône célèbre ses 100 ans

IMMOBILIER La FNAIM du Rhône célèbre ses 100 ans

La FNAIM du Rhône a fêté son centenaire lors d’une grande soirée aux Docks Circus à Lyon.
La FNAIM du Rhône célèbre ses 100 ans
© Stéphanie Borg - Nicolas Bouscasse, président FNAIM Rhône, face à près de 400 invités lors des 100 ans de la FNAIM Rhône à Lyon le 1er octobre 2021

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Jeudi 1er octobre, à Confluence, plus de 400 adhérents et leurs collaborateurs, partenaires et monde politique et économique avaient répondu présent à l'invitation de FNAIM du Rhône.

En dehors du plaisir des retrouvailles et de l'anniversaire symblique, ce fut l’occasion pour Nicolas Bouscasse, président FNAIM Rhône et Jean-Marc Torrollion, président fédéral de rappeler la dimension politique de ce syndicat patronal d'entrepreneur.

"Nous incarnons les fondamentaux du métier", assure Jean-Marc Torrollion fort d'un poids conséquent - la FNAIM compte 68 % de part de marché selon ses données.

"Il n’y a pas de contrepouvoir sans syndicat" a quant à lui résumé Nicolas Bouscasse.

Face, notamment, à Renaud Payre, vice-président de la métropole de Lyon, à qui il a néanmoins exprimé sa sympathie "malgré les points d'achoppements actuels" - sous entendu la question de l'encadrement des loyers. Une mesure à laquelle le président du Rhône, comme l'ensemble de la FNAIM est farouchement opposée. Un positionnement qui n'a pas fait vaciller le vice-président en charge du logement 

Ajustements face à la loi climat

Hors encadrement des loyers, le syndiat entend faire face aux conséquences de la loi climat en gardant un oeil attentif à la cartographie des zones à rénover. 

"Nous avons des objectifs à atteindre pour ne pas décevoir les Français même si la valeur verte va impacter notre marché dans les deux ans à venir", prédit Jean-Marc Torrollion.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?