Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La dernière production de la compagnie Fenil Hirsute à voir au théâtre de Vénissieux

le - - Spectacle vivant

La dernière production de la compagnie Fenil Hirsute à voir au théâtre de Vénissieux
Light Sisters - De la guerre et des tremblements de terre par et de Véronique Bettencourt

La compagnie Fenil Hirsute présente sa dernière production au Théâtre de Vénissieux. Après sa création en mars dernier au théâtre Jean Vilar à Bourgoin Jallieu, De la guerre et des tremblements de terre poursuit son questionnement existentiel.

Compagnie confidentielle par essence, mais nécessaire, Fenil Hirsute poursuit un chemin escarpé depuis 25 ans maintenant. Après Yves Charreton, Véronique Bettencourt a repris le flambleau d'une compagnie atypique qui cherche inlassablement, quitte parfois à se perdre, de nouvelles formes de théâtre.

Ce troisième volet d'une trilogie intitulée Les Grands questionnements, met en scène Solange Dulac, le double de la comédienne-réalisatrice Véronique Bettencourt. Drôle de personnage que cette Solange Dulac, citoyenne désorientée et enquêtrice qui se questionne sur l'engagement et sur sa place dans le monde. Elle avait déjà essayé de donner à entendre les bruissements de son cerveau dans Les Espaces incommensurables, présenté en 2018 au TNG-Les ateliers.

Voila qu'elle essaie, de nouveau, de faire entendre ses interrogations existentielles. Comme souvent, tout est bricolé. Le dispositif se présente comme un atelier pour fabriquer en direct, des images, du son. Une caméra de surveillance installée sur une petite tablette, de quoi bidouiller des images, écrire des titres, du matériel pour enregistrer des voix off, des boucles de guitare, de clavier...

Des silhouettes de carton, aussi, pour figurer les interlocuteurs de Solange Dulac. Après une collecte tous azimuts, Véronique Bettencourt livre son matériau, sous le regard de Philippe Nicolle, auteur et metteur en scène de la compagnie 26000 couverts.

Entre questions formulées et réponses impensées, elle cherche à composer un paysage documentaire qui nous donnerait à penser, qui chercherait où se niche l'engagement, et ce qu'il veut dire, ce qu'il implique, ce qu'il soulève. Vaste programme !

Théâtre de Vénissieux, 6 décembre, www.theatre-venissieux.fr




Gallia VALETTE-PILENKO
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer