AccueilSpectacle vivantLa danse "paulista" pour la première fois à Lyon

La danse "paulista" pour la première fois à Lyon

La Maison de la Danse accueille la Compagnie de danse de Sao Paulo dans un programmle Edouard Lock et Nacho Duato
La danse

CultureSpectacle vivant Publié le ,

Créée par le gouvernement de l'État paulista en 2008 et dirigée par Inès Bogéa, une ancienne danseuse de Grupo Corpo, réalisatrice, écrivain, la Companhia de dansa de Sao Paulo fait la preuve, en à peine une décennie, de son excellence technique. Invitée par le Joyce theatre de New-York, elle a déjà été applaudie par 400 000 spectateurs de onze pays différents, du Canada au Brésil en passant par la Suisse et le continent asiatique. Il faut dire que son répertoire ratisse large, de la pure tradition classique aux pointures contemporaines comme celles qui figurent dans le programme présenté ici, deux productions du chorégraphe canadien Edouard Lock et de l'espagnol Nacho Duato.

La compagnie a déjà 40 œuvres à son actif, dont une vingtaine de créations originales. Seasons, la pièce d'Edouard Lock en est une. Incroyable variation sur pointes des Quatre saisons de Vivaldi revisitées par Gavin Briars, elle pousse la virtuosité et la vélocité des douze interprètes à la limite du réalisable dans une époustouflante gestuelle assez typique du chorégraphe canadien. La pièce de Nacho Duato, Gnawa, créée en 2005 pour la compagnie américaine Hubbard Street Dance Chicago, s'inspire de la transe des Gnawas marocains et emporte le spectateur dans une danse à la fois langoureuse et élégante, fluide et déliée.



Maison de la danse, 23 au 26 mars

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?