AccueilEconomieServicesLa croissance externe dope les résultats de LDLC

La croissance externe dope les résultats de LDLC

En progression de plus de 49 % au troisième trimestre de son exercice 2016 / 2017, le Groupe LDLC s'est appuyé sur l'acquisition de Materiel.net pour poursuivre sa marche en avant.
Laurent de la Clergerie, Président du Groupe LDLC
Photo LDLC - Laurent de la Clergerie, Président du Groupe LDLC

EconomieServices Publié le ,

Les chiffres officialisés par Laurent de la Clergerie, président du Groupe LDLC, à l’issue du troisième trimestre de son exercice 2016 / 2017 restent dans la lignée des précédents. En progression de 49,2 % par rapport au troisième trimestre de l’exercice précédent, à 143,8 M€, ils sont cependant trompeurs et ne traduisent pas exactement l’évolution du niveau d’activité du spécialiste de la vente en ligne dans le domaine high-tech. Hors acquisition de Materiel.net, la croissance se limite en effet à 4,7 %. Une timide progression, sans rapport avec les bonnes habitudes que le groupe lyonnais avait données à ses actionnaires et aux analystes. Conséquence de cette petite déception, le cours de l’action a reculé de 3,4 % à 33,80 €.
Conscient d’avoir traversé un troisième trimestre plus difficile qu’envisagé initialement, Laurent de la Clergerie rappelle qu’à périmètre constant la croissance s’établit à + 8 % sur les neuf premiers mois de l’année. Avec l’acquisition de Materiel.net, le chiffre d’affaires s’établit à 364,9 M€ à l’issue des trois premiers trimestres de l’exercice. Le président du groupe, qui emploie aujourd’hui plus de 700 salariés pour près de 500 M€ de chiffre d’affaires annuel, s’attend d’ailleurs à un retour rapide à une croissance pro forma à deux chiffres. Il confirme également son objectif d’une centaine de boutiques physiques à l’horizon 2021, contre 22 à fin 2016.
Pour assumer ces ambitions, Laurent de la Clergerie a réorganisé une partie de son management au cours du dernier trimestre 2016. Ainsi, Pascal Dahan a été recruté en qualité de Directeur Général Achats et Logistique du Groupe LDLC, tandis que Laurence Lacombe a pris la direction des Services d’Information. De son côté, Philippe Nabet a été nommé Directeur Commercial LDLC.pro. Il devra emmener son équipe vers l’objectif des 300 M€ à terme de 4 ans.

Laurent de la Clergerie, PDG de LDLC : "Poursuivre ma quête de sens"

Jacques Donnay

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?