Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La Cour des comptes tire la sonnette d'alarme

le - - Chiffre

La Cour des comptes tire la sonnette d'alarme

Comme chaque année à pareille époque, présidée par Didier Migaud, la Cour des comptes a publié son rapport annuel (1 000 pages) sur fond de déficit public avéré, voire préoccupant.

Il est vrai que le gendarme des comptes publics via ses magistrats met en exergue de nombreuses fragilités entourant une prévision de 3,2% du déficit du PIB pour 2019, sous entendant que notre pays n'arrive toujours pas à redresser ses comptes publics. Les 11 milliards d'euros devant calmer la crise des gilets jaunes n'aidant pas à un quelconque redressement.

D'aucun parlant même de relâchement des efforts entrepris au cours des deux dernières années, dans l'attente d'un impact à confirmer sur la croissance avec une politique de relance.

La cour des comptes plaidant une politique ambitieuse de réductions des dépenses publiques, alors même que la France s'écarte de la trajectoire des autres pays européens, faisant de l'hexagone l'un de ses plus mauvais élèves.

Parallèlement à ces annonces nationales, la chambre régionale a fait état de ses travaux, particulièrement en matière d'opérations funéraires, un sujet d'actualité au sein du dernier rapport national.

Par exemple, quant au syndicat intercommunal des pompes funèbres de Lyon-Villeurbanne créé en 2005, ont trouve depuis la loi de libéralisation du marché, on trouve des points forts (tarification attractive…) et des points d'amélioration (information des familles par exemple sur la tarification avec des devis types et affichages, monopole du crématorium lyonnais indépendant du crématorium métropolitain avant une cohérence-rapprochement souhaitée7…)

Dans les diverses recommandations de la juridiction financière d'Auvergne-Rhône-Alpes on trouve également le respect de la durée légale du temps de travail loin d'être toujours respectée dans les collectivités territoriales, augmentant virtuellement par la même le nombre de collaborateurs

Ainsi, dans 80% de ces dernières contrôlées la règle des 1 607 heures est loin d'être toujours appliquée (soit en dessous des 35 heures !)

Le respect des procédures de marchés publics faisant aussi partie de nombreuses recommandations émises à l'occasion de quelques 70 rapports (parmi une potentialité de 2 000 dont 200 gros comptes d'observation annuels réalisés en Auvergne-Rhône-Alpes par une quarantaine de magistrats et une trentaine de vérificateurs.

Toutes ces recommandations n'obérant pas la transmission à la justice de certains dossiers (21%) pour faits délictueux.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer