AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentLa construction durable dope l’activité de Neolife

La construction durable dope l’activité de Neolife

Le fabricant lyonnais de solutions bas-carbone pour le bâtiment a enregistré une hausse de 37 % de son chiffre d’affaires 2021.
La construction durable dope l’activité de Neolife
DR - Des bardages Neolife ont été utilisés pour la construction du siège social de GSE sur le Parc Urban’East à Saint-Priest.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

En 2012, les éco-matériaux intéressaient peu les acteurs de la construction. Mais 10 ans après sa création, Neolife constate un vrai changement. Le fabricant de bardages, profils d’habillage et terrasses, à base d’un matériau écologique élaboré à partir de déchets de bois, connaît un fort développement. L’an dernier, 151 000 m2 d’éléments de construction ont été commercialisés contre 87 000 m2 l’année précédente. L’entreprise de 23 salariés, basée à Champagne-au-Mont-d’Or, a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 10,7 M€, en croissance de 37 % par rapport à 2020. Et pour la première fois, son résultat d’exploitation est positif et s'affiche à 9 000 €. Cette bonne tendance se maintient au 1er trimestre 2022 avec 3,4 M€ de chiffre d’affaires, soit une progression de 54 % par rapport au 1er trimestre 2021. La principale crainte de Patrick Marché, fondateur et président du directoire de Neolife, concerne la hausse du coût des matières premières.

Bonne répartition sur tous les segments du bâtiment

Le marché des logements collectifs, qui génère 45 % de l’activité, est porté par la construction neuve comme par la rénovation avec des travaux d’isolation thermique par l’extérieur. Mais Neolife intervient dans tous les secteurs pour répondre au besoin accru de matériaux durables et bas carbone : tertiaire et bâtiments industriels (20 %), logements individuels (15 %), équipements publics (15 %) et centres commerciaux (5 %). Si les ventes en France ont augmenté de 22 %, elles ont bondi de 178 % à plus de 2 M€ en Europe. « Nos marchés principaux se situent en Belgique, Allemagne et Pays-Bas. Cette année, nous allons renforcer l’export en accentuant notre développement en Suisse et en Autriche », fait savoir le dirigeant.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?