AccueilArt de vivreGastronomie / VinsLa clairette de Die voit la vie en rose

La clairette de Die voit la vie en rose

La clairette de Die voit la vie en rose

Art de vivreGastronomie / Vins Publié le ,

Aux côtés des très discrets châtillon-en-Diois et crémant de Die (le plus petit crémant de France) et de l'ultraconfidentiel côteaux-de-Die, la clairette de Die est sans conteste la plus connue des appellations du Diois, et la plus ancienne : elle est élaborée selon la méthode dioise ancestrale qui remonterait à plus de… 2 000 ans.

Le raisin (cépage muscat à 75 % minimum et cépage clairette à 25 % maximum) mis en cuve est conservé à basse température, puis avant que le moût ne se transforme totalement en vin, il est mis en bouteille et conservé pendant quelques mois encore. C'est lors de cette fermentation en bouteille que la prise de mousse a lieu naturellement grâce à la présence de gaz carbonique qui fait éclore l'effervescence du vin. Une fermentation qui s'arrête spontanément, lorsqu'un degré d'alcool de 7 à 8% est atteint.

On notera que cette méthode ancestrale est également utilisée pour élaborer le cerdon, la blanquette de Limoux et le gaillac méthode ancestrale. Pour en revenir au Diois, précisons que la clairette de Die brute est quant à elle élaborée à partir du seul cépage clairette et vinifiée selon une méthode différente, issue d'une double fermentation.

Le vignoble en appellation clairette s'étend sur 1 560 hectares répartis sur 30 communes, de part et d'autre de la rivière Drôme. Soit « 300 vignerons et 25 metteurs en marché dont 15 à 20 vignerons indépendants », précise Fabien Lombard, président du Syndicat de la Clairette de Die et des vins du Diois. Avec un géant, la Cave de Die Jaillance qui à elle seule produit entre 70 et 80 % des volumes.

Ecoulée essentiellement sur le marché français, la clairette de Die est présente à l'exportation à hauteur de 15 %. « Si le marché français des vins effervescents est en baisse, l'Asie et les USA sont encore porteurs. Mais c'est compliqué pour nous d'y aller car nous sommes à la fois gros et petit », analyse le président Lombard, ajoutant : « Nous menons d'abord une reconquête régionale avant d'aller sur d'autres marchés ».

Illustration : une campagne d'affichage menée ce mois de novembre à Lyon, Grenoble et Saint-Etienne, mettant enavant LA nouveauté de cette rentrée, la clairette de Die rosé, « élaborée par 11 caves sur 25 dès sa première année », se réjouit Fabien Lombard, précisant que l'an prochain, le crémant pourrait également adopter cette couleur.

Il s'agit en fait d'une renaissance, l'affirmation d'un héritage historique. Ainsi dans l'un de ses écrits de 1867, la romancière dauphinoise Louise Drevet évoque « la joyeuse et pétillante clairette de Die » et « sa mousse rose ». La clairette rosé est obtenue par un assemblage de muscat à petits grains blanc et rouge (75 % minimum), de clairette et au minimum de 5 % de cépages rouges du vignoble comme le gamay ou le muscat à petits grains rouge.

Recommandable de l'apéritif au dessert

Avec ses arômes de fruits à chair blanche et de fleurs, la clairette de Die méthode ancestrale blanc convient à tous les moments du repas. Accord gourmand avec des cupcakes aux fruits rouges et au chocolat blanc, des crêpes Suzette ou une tarte aux pommes caramélisées pour le goûter et du foie gras pour l'apéritif. Accord détonnant : une blanquette de la mer aux poissons et coquilles Saint-Jacques ou des feuilletés au fromage de chèvre.

En version rosé, les notes de fruits rouges apportent une fraîcheur idéale en début de repas. Accord gourmand : un cake au lard et aux olives noires, des mini-brochettes de dinde grillée, une charlotte aux tomates et fromage frais. Accord détonant : une langouste agrémentée d'une sauce vanille onctueuse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?