AccueilActualitéLa CCI de région en ordre de marche

La CCI de région en ordre de marche

.
La CCI de région en ordre de marche
Philippe Guérand

Actualité Publié le ,

Sans surprise, Philippe Guérand, ancien vice-président de la CCI de Lyon en charge de la formation, a été porté à la présidence de la nouvelle CCI de région Auvergne-Rhône-Alpes, jeudi 15 décembre. Sans opposition. Ou presque. Reste maintenant à mettre cette quasi-unanimité (Ndlr : deux voix se sont portées sur Guy Métral, président de la CCI de Haute-Savoie) au service des entreprises du territoire et du développement économique. « Pour cela, nous sommes l’interlocuteur naturel de la Région, du Ceser et de l’Etat par l’entremise du préfet », rappelle Philippe Guérand.


Décidé à se placer dans les pas de Jean-Paul Mauduy, le nouveau président a rappelé un principe simple : la CCIR n’est pas un échelon opérationnel et n’a pas vocation à le devenir. « C’est le travail des CCI territoriales. En revanche, nous ne serons pas muets. Nous devons être la voix des entreprises », affirme-t-il avec conviction. Avant d’insister sur le rôle de leader que doit afficher la CCIR sur certains dossiers, comme l’international : « Nous allons mutualiser les forces, en nous appuyant sur les compétences qui existent déjà sur les territoires, pour que tout le monde en profite, y compris les plus petites CCI et leurs ressortissants. »
Un message apparemment bien reçu, à en croire Bernard Villaret, président de la CCI d’Aurillac, qui attend maintenant de la « CCI de la première région de France qu’elle aide son territoire à progresser. »

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?