Fermer la publicité
Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

La Caisse d'Epargne Rhône Alpes affiche des résultats solides malgré la crise

Publié le - - Finances

La Caisse d'Epargne Rhône Alpes affiche des résultats solides malgré la crise
© Marine Agathe Gonard - Alain Denizot, président du directoire de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes.

La Caisse d'Epargne Rhône Alpes, banque coopérative régionale, affiche des résultats 2020 en adéquation avec ses prévisions, marqués par une année très active sur les crédits avec 6,5 milliards d'euros de nouveaux financements.

La Caisse d'Epargne Rhône Alpes présentait le 27 avril ses résultats annuels 2020, Alain Denizot, président du directoire, évoquant une année commerciale "très active malgré la crise, avec des projets qui ont eu une résonance territoriale". Le produit net bancaire reste à l'équilibre par rapport à 2019, avec 688 millions d'euros, contre 692 M€ en année N-1.

Par ailleurs, l'activité de financements de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes s'est élevée à 6,5 milliards d'euros de nouveaux crédits (dont 3,1 Md€ octroyés aux entreprises), en hausse de 8,8 % par rapport à décembre 2020. Les encours de crédit évoluent à 29,1 Md€ (+ 7,9 % vs 2019).

En complément des Prêts garantis par l'État (+ 0,9 Md€), les engagements de crédits d'équipement tous marchés augmentent, + 5,4 % (1,7 Md€), portés en particulier par le secteur public (382 M€, soit + 143 M€), tout en restant stables sur le marché des entreprises (512 M€). 230 M€ (soit +81 millions d'euros) ont été octroyés aux acteurs de la santé et de l'économie sociale et solidaire.

La production de crédits immobiliers est restée dynamique

Les crédits de trésorerie progressent de 23,9 % (338,5 M€ contre 273,3 M€). La production de crédits immobiliers est restée dynamique (plus de 14 000 projets financés en 2020 pour 2,8 Md€), malgré les confinements et les conditions d'octroi renforcées exigées par le Haut Conseil de Stabilité Financière.

À noter que la marge d'intermédiation (336,6 M€) résiste bien avec une baisse modérée de 3,3 M€ (- 0,9% vs 2019) du fait de l'effet volume des crédits, dans un contexte de taux négatifs et de progression des encours de collecte clientèle. Le coût du risque est en hausse 36,4 M€, à 67,7 M€, "en adéquation avec une politique de provisionnement anticipative et prudente dans un contexte de dégradation de l'environnement économique". Sur 2020, la CERA affiche des capitaux propres stables à 3,5 Md€.

Renouvellement de la gouvernance

La CERA a également renouvelé en assemblée générale une partie de sa gouvernance. Ainsi, Fabienne Bochet rejoint le Comité de direction de la Caisse d'Épargne Rhône Alpes en tant que directrice générale adjointe en charge du pôle opérations. Andrea Joss a par ailleurs été nommée membre du directoire en charge du pôle finances.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Toute l'info éco, juridique, collectivités... à Lyon et dans la région / Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer