AccueilEconomieLa Caisse d'Epargne Rhône Alpes à l'affût des pépites de la transformation digitale

La Caisse d'Epargne Rhône Alpes à l'affût des pépites de la transformation digitale

Le pôle de compétitivité Minalogic avait fait le choix, pour la première fois, de s'associer à une banque pour organiser une journée d'open innovation. Dix-neuf start-ups ont pitché pour présenter leurs solutions innovantes.
La Caisse d'Epargne Rhône Alpes à l'affût des pépites de la transformation digitale
DR - L'équipe digitale de la Cera était présente pour identifier les solutions les plus prometteuses.

Economie Publié le ,

« Notre façon de travailler et de répondre aux attentes des clients est en pleine transformation. Pour imaginer de nouvelles solutions technologiques, mais aussi de nouveaux modèles managériaux et entrepreneuriaux, nous avons créé l'incubateur-accélérateur B612. Ce laboratoire est une tête chercheuse, en partie au service de notre propre évolution car nous l'avons dédié aux fintechs », a rappelé Stéphanie Paix, présidente de la Caisse d'Epargne Rhône-Alpes, en préambule de la journée d'open innovation. Ce rendez-vous, porté par Minalogic en partenariat avec Finance Innovation, avait donc pour objectif de permettre à la banque régionale d'identifier de nouveaux partenaires pour construire la banque de demain.

Pour sélectionner les 19 entreprises et start-ups amenés à pitcher, la Cera a listé ses thématiques prioritaires. « La data, la blockchain et le contexte réglementaire, la formation des collaborateurs, la relations clients, la réduction de l'empreinte écologie, la banque de la montagne, et la santé à domicile sont des sujets auxquels nous sommes particulièrement attentifs », a expliqué Frédéric Lacombe, digital champion de la Cera. Parmi les entreprises retenues pour cette journée, un tiers était originaire de la région : Coservit, Inceptive, Ivès, Porbayes, Short Edition…

Dans le domaine des data, Jérôme Martin, président de la société lyonnaise Metadesk, a mis en avant sa solution de simplification d'accès aux informations dispersées. « Notre outil fait des suggestions de documents et d'applications pertinents en temps réel depuis les applications cloud », résume-t-il. Sur les volets de l'identité et de la sécurité, id3 Technologies, basée en Isère, conçoit des solutions biométriques : reconnaissance faciale, empreintes digitales, match-on-card… A l'heure de l'open banking, ces solutions devraient vite trouver leur place. Implantée dans le bassin annécien, About Goods Company utilise le machine learning puis les data pour détecter des comportements d'achat et les rendre intelligibles afin de prendre les bonnes décisions.

Toutes ces entreprises, à un stade de développement plus ou moins avancé, seront peut-être amenées à travailler avec la Cera sur sa transformation numérique. C'était en tout cas l'objet des rendez-vous BtoB qui ont suivi les présentations.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?