AccueilEconomieLa biotech lyonnaise Vaxxel vise la série A

La biotech lyonnaise Vaxxel vise la série A

Spin-off du laboratoire de virologie VirPath de l’Université de Lyon, Vaxxel développe des vaccins contre les infections virales respiratoires. Elle vient de lever 1,2 M€ un financement intermédiaire lui permettant de développer une preuve de concept
La biotech lyonnaise Vaxxel vise la série A
© Vaxxel - Denis Cavert, co-fondateur de Vaxxel

Economie Publié le ,

Créée en 2019 par Denis Cavert (CEO), Manuel Rosa-Calatrava (Laboratoire Virologie Inserm/CNRS Université de Lyon), Dr Guy Boivin (CHU Québec, Laval) et Julia Dubois (chercheur VirPath), la biotech lyonnaise Vaxxel développe actuellement le premier candidat vaccin bivalent intranasal contre le Virus respiratoire syncytial (VRS) et le Métapneumovirus (HMPV) humains, principales causes des bronchiolites et pneumonies chez les enfants de moins de 5 ans et les adultes plus de 65 ans.

Après avoir développé une preuve de concept préclinique du candidat vaccin HMPV en 2020, la start-up lyonnaise a créé un candidat vaccin protégeant à la fois contre HMPV et VRS -on parle de vaccin bivalent - en 2021 et poursuit aujourd’hui ses recherches pour obtenir une preuve de concept préclinique du vaccin bivalent en 2022 ; pour une entrée en phase 1 en 2024, c’est-à-dire une expérimentation chez l’homme.

Une étape intermédiaire pour Vaxxel

Pour soutenir le développement de ce candidat vaccin, Vaxxel annonce une levée de fonds d’1,2 M€, financés notamment par bpifrance, Angels Santé et Femmes Business Angel, des investisseurs individuels sans oublier des Family Offices de la région Auvergne-Rhône-Alpes qui ont souhaité garder l’anonymat.

Ce financement n’est qu’une étape intermédiaire pour accéder à la phase 1. "Nous visons pour cela la série A en fin d’année, soit un financement de 8 à 10 M€ qui permettrait d’abord d’éprouver nos tests chez l’homme puis in fine de nouer un accord avec un industriel pour la commercialisation de notre vaccin. Le candidat-vaccin de Vaxxel répond à un important besoin de santé publique non satisfait dans le monde entier. Nos candidats vaccins innovants monovalents et bivalents visent un potentiel de marché supérieur à 5 milliards d'euros", explique Denis Cavert, co-fondateur et président de Vaxxel.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?