AccueilImmobilier-TP-BâtimentL'Unis Lyon-Rhône change de tête

L'Unis Lyon-Rhône change de tête

Les 13 et 14 octobre, l'Union nationale des syndicats de l'immobilier organise son 8e congrès annuel à Lyon. Un événement majeur pour l'antenne rhodanienne, qui annonce aussi une nouvelle présidence.
L'Unis Lyon-Rhône change de tête
© DR - Patrick Lozano (à gauche) succède à Jacques Pedrini (à droite) à la tête de l'Unis Lyon-Rhône

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

En 2016, l’Unis a fêté ses 130 ans. Et, à année exceptionnelle, programme exceptionnel ! À commencer par la Journée des conseils syndicaux, qui accueillera quelque 3 000 copropriétaires à la Salle 3 000 le 12 octobre, avant de laisser la place au traditionnel congrès annuel, qui se tiendra aussi à Lyon les deux jours suivants. À cette occasion, l’union syndicale reviendra sur le manifeste qu’elle a rédigé en vue des élections présidentielles et les 10 propositions qui en découlent, parmi lesquelles la nécessité d’agir en commun et le recours obligatoire aux professionnels dans tous les actes émaillant le parcours résidentiel.

Mais le congrès permettra aussi au président régional sortant Jacques Pedrini de passer publiquement le relais à son bras droit, Patrick Lozano. Élu à la tête de l’Unis Lyon-Rhône en juin dernier et pour un mandat de 3 ans, celui qui dirige deux régies immobilières à Craponne et Mornant a été le trésorier du syndicat pendant 4 ans. Pour le nouveau nommé, les objectifs sont clairs : assurer la pérennité des missions initiées par son prédécesseur – continuer à fédérer – et mettre l’accent sur la communication et le contrôle des adhérents, qui doivent être « responsables avant tout ».

« La profession a changé. Si l’on se doit de conserver notre vocation de syndicat professionnel, nous devons aussi être plus transparents, mieux formés aussi. Je veillerai à un vrai retour sur le terrain aux côtés des professionnels. Il faut revenir à l’humain : les hommes, on n’en parle jamais dans nos métiers. » Patrick Lozano ne s’en cache pas, il souhaite avant tout de la stabilité pour l’Unis 69 et ses 130 adhérents. Au point de demander à Jacques Pedrini d’assurer ponctuellement à ses côtés la fonction de conseiller spécial.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?