AccueilSociétéL'Unicef et l'IUT GEA donnent le ton

L'Unicef et l'IUT GEA donnent le ton

« On voulait tous faire un projet humanitaire.

ActualitéSociété Publié le ,

Pour aider les autres, se rapprocher des populations en difficulté, se rendre utile… » Lou-Hannah Chapuis, Audrey Quintana, Pierre Vericel, Agathe Lafontaine et Chloé Robert, les étudiants de deuxième année de l’IUT de GEA, Gestion des entreprises et des administrations, n’ont pas d’idée précise pour monter leur projet tutoré mais ils sont déterminés. Ils réfléchissent au sujet dès leur première année d’études et contactent les antennes lyonnaises de diverses associations caritatives. Ils envisagent de mener une action sur le terrain, sans partir très loin. L’Unicef leur répond aussitôt. Leur projet est opportun car le comité du Rhône de cette organisation internationale fête son cinquantième anniversaire en 2014 ainsi que les 25 ans de la convention internationale des droits de l’enfant. Ils émettent alors une idée de vente aux enchères de poupées. Mais une opération similaire qui existe déjà les oblige à abandonner ce concept, par ailleurs trop complexe à gérer. Ils doivent rebondir très vite et Agathe, la musicienne de l’équipe, suggère d’organiser un concert de musique classique, « un événement qui correspond à l’image de l’Unicef », confie-t-elle. Trouver le lieu, la formation musicale et la date : voilà des étapes rondement menées par les jeunes étudiants qui soumettent leur nouveau projet rapidement. « Le plus difficile fut d’adapter le site à un orchestre de 70 musiciens. La Chapelle de la Trinité n’en avait encore jamais accueillis autant. Cela paraissait impossible et puis nous avons trouvé une solution en enlevant la nef centrale. »
Thierry Saudejaud, président de l’Unicef à Lyon, qui les accompagne dans cette aventure, est séduit par cette initiative : « Ces jeunes sont impressionnants. Ils illustrent une belle jeunesse par leur engagement, leur générosité et leur rigueur. Ils se mobilisent pour aller au bout d’une idée noble. » .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5085 du samedi 25 janvier 2014

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?