AccueilFinancesL'indice 20RA surperforme le CAC 40

L'indice 20RA surperforme le CAC 40

En 7 ans soit depuis le 10 mars 2009, l'indice régional élaboré par la Caisse d'Epargne Rhône Alpes pour les Petites Affiches lyonnaises a gagné près de 205 % au 31 décembre 2015. Cette performance traduit la bonne santé de l'économie rhônalpine.
L'indice 20RA surperforme le CAC 40

EconomieFinances Publié le ,

En 2009, l’équipe des Petites Affiches Lyonnaises demande au pôle financier de la Caisse d’Epargne Rhône Alpes de construire un indice régional, constitué des 20 valeurs les plus actives et les plus représentatives de la vitalité des entreprises rhônalpines. Sept ans plus tard, l’indice 20RA affiche une progression de près 205 % alors que le CAC 40 a progressé de 75% sur la même période.
Pour une mise de 1 000 €, un épargnant aurait valorisé son investissement 1 300 € de plus qu’un investissement en valeurs de l’indice CAC 40. Plutôt pas mal en ces temps de disette ou de tourments (selon les arbitrages retenus) boursiers. Plutôt pas mal pour un écosystème qui crée plus de valeur que la moyenne nationale. En tout cas, cette performance montre que, sur le moyen et long terme, on peut gagner de l’argent tout en apportant sa contribution à l’économie régionale. « Nous avons eu du plaisir à construire cet indice, rappelle Patrick Perret, directeur financier de la Caisse d'Epargne Rhône Alpes, à l’origine de ce nouvel indicateur. L’indice régional 20RA regroupe des entreprises régionales à vocation nationale voire internationale qui créent des emplois essentiellement sur notre territoire".
Initialement, chacune des 20 valeurs représentait 5 % de l’indice. A l’arrivée (comme le montrent les tableaux), les pondérations ont évolué, traduisant des chocs subis par les uns et de bonnes performances enregistrées par les autres. Entre temps, trois valeurs (Docks lyonnais, LVL Médical et Infogrames) ont quitté l’indice, remplacées par Somfy, Sopra et Samse.
L’indice régional 20RA devait tenir compte de la nouvelle géographique institutionnelle. Mais les valeurs auvergnates ne sont pas légion. Des trois – Michelin, Limagrain, Aubert & Duval - Patrick Perret a retenu la première (les deux autres étant difficilement négociables) qui prend la place, dans notre nouvel indice 20ARA, de Norbert Dentressangle, cédé l’an dernier au groupe américain XPO Logistics.

A.M.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?