AccueilActualitéL'inclusion et la médiation numérique, le nouveau défi de la métropole de Lyon

L'inclusion et la médiation numérique, le nouveau défi de la métropole de Lyon

1,4 millions d'euros, c'est le montant de l'enveloppe financière que va déployer la Métropole de Lyon afin d'aider les personnes les plus éloignées du numérique. C'est à travers un plan en trois parties que cette dernière souhaite réduire les inégalités en la matière.
L'inclusion et la médiation numérique, le nouveau défi de la métropole de Lyon
© Baptiste Chuzeville - Le nouveau plan "Médiation et inclusion numériques" de la Métropole de Lyon vise à réduire les inégalités.

Actualité Publié le ,

En France, plus de 13 millions de personnes n'ont pas forcément accès aux ressources numériques. Pour Emeline Baume, vice-présidente à la Métropole de Lyon déléguée à l'Économie, au numérique et à la commande publique "cette inégalité numérique vient s'ajouter aux inégalités de richesses et d'opportunités que la crise a creusées."

C'est pour cela que la Métropole a décidé de lancer le plan "Médiation et inclusion numériques". Ce dernier est composé de trois volets pour aider les personnes en difficulté avec cet aspect. La Métropole de Lyon vient d'ailleurs de voter le 31 mai dernier un investissement de 1,4 millions d'euros, qui se rajoutent aux 600 000 euros déjà entérinés.

Un plan organisé pour une meilleure formation

La Métropole de Lyon souhaite aider sa population d'une manière très concrète. En premier lieu, elle va développer des actions directes comme la mise à disposition d'environ 50 conseillers numériques. Mais elle imagine aussi mettre en place un "pass numérique" qui donnerait accès à une formation de deux ans. Enfin, toujours sur ce premier axe, la collectivité veut former les plus jeunes dès l'entrée au collège.

La seconde partie du plan est plus orientée vers le soutien et le développement. La Métropole souhaite créer et animer une plateforme comportant des annuaires numériques et des cartographies.

Former les agents de la Métropole de Lyon

La partie concernant le soutien et le développement doit aussi permettre de développer l'offre d'accompagnement du public éloigné en zone dite "blanche". Cela signifie que la Métropole garantit une couverture globale des lieux d'accompagnement numérique sur le territoire.

Enfin, le dernier pan du plan consiste à former les agents métropolitains. 80 agents de la collectivité participeront à ce soutien à la formation et à l'outillage par le biais d'un outil et d'une méthode innovante d'apprentissage à distance.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?